Le Gallois remporte sa bataille pour exister sur Kindle

Julien Helmlinger - 13.09.2013

Edition - International - Y Lolfa - Amazon - Kindle


Amazon, qui avait pourtant écarté le gallois des langues reconnues par sa gamme Kindle, a été contraint de céder du terrain face à la montée aux créneaux de la maison d'édition Y Lolfa. L'éditeur y est allé de sa croisade, armé d'une pétition ayant remporté plus de 3000 signatures depuis, après le refus de la part du géant américain de lister les titres concernés dans une catégorie à part, et ce, depuis le mois d'avril dernier. En effet, jusqu'alors, la littérature en gallois se trouvait classée parmi les livres anglophones.

 

 

 Y Lolfa, ou le conte du Kindle

 

 

Comme en témoigne le directeur général de la maison galloise, Garmon Gruffudd, solution à court terme a été trouvée non sans difficulté. Celle-ci sera désormais en mesure de publier des livres gallois sur le Kindle, et les plus populaires devraient débarquer sur la tablette à succès dès cette année afin de répondre à la demande croissante des lecteurs gallois.

 

Une avancée qui devrait permettre aux amateurs de la langue de pouvoir acquérir ces titres par la voie électronique, et ce, même en dehors de la zone de chalandise des libraires gallois. Que ce soit en Angleterre, en Écosse, et au-delà.

 

Aucue révolution technique pour Amazon, puisque l'alphabet reste le même. Et tandis que le géant américain avait reconnu des langues régionales telles que le galicien, le catalan ou le basque, justice est désormais rendue à celle du Pays de Galles. D'autant plus justifié que Amazon a bénéficié des subventions du gouvernement gallois pour l'implantation de son grand entrepôt de distribution à Swansea.

 

(via WalesOnline)