Le Goncourt pour Amélie Nothomb...

Victor De Sepausy - 04.11.2019

Edition - Les maisons - Amélie Nothomb - prix Goncourt 2019 - littérature française


Qu’elle obtienne ou non, enfin, la consécration d’un prix Goncourt, Amélie Nothomb reste une figure exceptionnelle du paysage littéraire. Méthodiquement depuis 1992, la voici qui produit un roman chaque année — et pourtant seul Stupeur et tremblements en 99 obtint un prix littéraire, celui du Roman de l’Académie française. 

Amélie Nothomb - Livre sur la Place de Nancy
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Officiellement Baronne et Académicienne — à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique —, Amélie Nothomb fait l’objet d’une étude de cas par Pierre Maury. Chroniqueur, et blogueur passionné, le voici qui anticipe les remises de prix de la semaine.

Et plus encore, propose un parcours analytique de ses œuvres, depuis les premiers temps, jusqu’au dernier en date, Soif. Et si celui-là obtenait le Goncourt ? Serait-ce, à la manière du Booker Prize attribué à Bernardine Evaristo et Margaret Atwood, une récompense plus globale ? On se souvient en effet que le jury avait opté pour la Canadienne, de sorte à saluer l’ensemble de son œuvre… et pas simplement une nouveauté distinguée entre les autres.

Un Goncourt pour Amélie, en hommage à toutes ces années à contribuer à l’économie de l’édition et au plaisir des lecteurs ? Voici ce que Pierre Maury en dit : 

« Je lis — j’allais dire comme tout le monde — Amélie Nothomb depuis la parution de son premier roman, Hygiène de l’assassin. Je me désole souvent de la voir brader son talent. C’est à mes yeux une telle évidence que la remarque revient souvent et que la succession d’articles (dans Le Soir) ou de notes de blog (Le journal d’un lecteur) écrits sur ses livres et rassemblés ici prend un caractère répétitif. Une étude complète de l’œuvre — ses vingt-huit livres publiés avec une belle régularité annuelle chez Albin Michel — évacuerait cette question en une seule analyse. Quelques autres aussi, probablement. 
 

Amélie Nothomb, auteure avant tout


Il m’est arrivé d’être sévère. En me relisant, il me semble pourtant l’avoir été moins que je le croyais. Le plaisir pris à la lecture de quelques livres fait oublier, au moment où j’en sors, les avis portés sur les précédents. Et, malgré ce que pensent certains de mes positions critiques, elles ne se basent sur aucun a priori négatif. 

Chaque fois que j’ouvre un nouveau roman d’Amélie Nothomb, c’est avec l’espoir d’y passer un bon moment. Que cet espoir ait été déçu à de multiples reprises suffit à justifier, je crois, les coups de griffe. Après tout, c’est mon boulot : lire (par inclination personnelle) et dire (par profession) ce que j’en pense. On a bien le droit d’estimer que la critique est aisée et…, etc., j’ai tout autant le droit — le devoir ? – de ne pas y penser sans cesse.

Bref, je vous laisse avec ces impressions de lecture. Il m’a manqué cinq livres pour être exhaustif — la plupart ont été lus, sans avoir eu l’occasion de m’exprimer à leur sujet.

Ce devrait être suffisant pour vous faire une opinion. Non pas de l’œuvre d’Amélie Nothomb — je suis certain qu’elle est faite depuis longtemps — mais de mes rapports de lecteur assidu avec ses livres. J’insiste quand même, avant de (ne pas) vous laisser, sur ce point : “ses livres”. 

Même si une de nos rencontres a fourni, en 1997, la matière d’un article, j’ai très peu croisé Amélie Nothomb, je n’ai aucun avis sur ses chapeaux ou son alimentation. Encore moins sur sa vie privée, dont je ne sais rien et ne veux rien savoir, sinon ce qu’elle en a raconté elle-même. Voici donc Amélie Nothomb écrivaine, et non la personne Amélie Nothomb.
 »

Que la romancière soit couronnée ou non, voici de quoi replonger avec vigilance dans ses ouvrages, et laisser le temps défiler. Qui sait... (bon, les jurés du prix doivent en avoir une petite idée à cette heure-ci tout de même...)

Son ouvrage peut se retrouver à cette adresse


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.