Le Grain des mots : “La librairie rouvre prudemment sa porte ce 12 mai”

Cécile Mazin - 06.05.2020

Edition - Librairies - Librairie Grain Mots - librairie Montpellier public - lecteurs librairie déconfinement


Libraire depuis 40 ans, Aline Huille a créé en 2003 Le Grain des Mots, une librairie généraliste et indépendante. Généraliste pour que le monde des livres s’adresse à tous : littérature classique, contemporaine, policière, jeunesss, sciences humaines, beaux-arts, BD et romans graphiques, essais, poésie, etc. Indépendante pour rester libre dans ses choix et donc pouvoir être sincèrement à l’écoute des attentes du public et le conseiller au mieux.



 
« Notre souhait est que chacun puisse trouver un ouvrage qui le surprenne, l’émerveille, l’emporte », confie Aline. Pour l’équipe, être libraire c’est « avant tout un engagement culturel au-delà d’un simple commerce ». Le Grain des Mots propose toute l’année de nombreuses rencontres avec des auteurs. Parmi les plus belles  : Bernard Noël, Belinda Canone, Leonardo Padura, Brigitte Giraud, Jérôme Ferrari, Atiq Rahimi, Rosa Montero, Laurent Mauvignier, Éric Vuillard, Lola Lafon, Laurent Gaudé, etc.
 
Son rayonnement dépasse ses murs grâce aux partenariats tissés au cours des années avec, entre autres, le Domaine d’O, le cinéma Utopia et la Maison de la Poésie. 

La librairie peut également compter sur le soutien de l’association « Les Amis du Grain des Mots » qui rassemble plus d’une cinquantaine de lecteurs contribuant à diverses activités : Comédie du livre, soirées « Rentrée littéraire » et « Les livres prennent le large », émission mensuelle à Radio Clapas et blog de conseils de lecture.
 

Un pari sur l’avenir


Romain et Tristan connaissent bien l’univers des livres et pour cause, ils sont les fils d’Aline. « Ça n’a pas été un choix facile, car nous savons combien c’est un engagement profond et plein d’assurer la vie d’une librairie. Ce qui nous a décidés c’est le plaisir du partage, la relation avec les lecteurs, les découvertes et le renouvellement continu, la défense de la culture pour tous, la diversité des ouvrages et des thèmes… c’est un métier qui nourrit l’esprit » explique Tristan. 



 
En plus de la motivation, le rachat de la librairie a été possible grâce au soutien de l’ADELC qui par son engagement a adoubé le projet et permis l’emprunt bancaire. L’appartenance au réseau francophone des Librairies Initiales est de plus une aide précieuse pour de jeunes librairies en matière de mutualisation d’expériences, de dynamisme et de propositions.

Les deux frères, de formation respectivement géographe et photographe, font le souhait de conserver l’éclectisme qualitatif propre au Grain des Mots tout en y apportant une énergie nouvelle et leur touche personnelle : Création d’un îlot « féministe et société », d’un rayon «convergence des luttes » et d’une chaîne YouTube, diversification des rencontres et animation d’un club de jeunes lecteurs.



 
« Nos différents parcours, l’accompagnement d’Aline et l’expérience de notre libraire Emmanuel nous apportent une complémentarité pour des conseils de qualité sur l’ensemble des domaines », ajoute Romain. 

La signature s’est déroulée à distance, alors que confinés, le 1er avril 2020 (ceci n’est pas une blague) en pleine crise du coronavirus. Dans un contexte très flou et incertain, les jeunes libraires ont pu être réconfortés, et confortés dans leurs choix, par les nombreux témoignages de soutien de la part des lecteurs et plus largement du milieu du livre.  

« C’est un pari optimiste sur l’avenir, car nous voulons plus que jamais défendre la proximité (géographique et sociale) et l’accès à la culture pour tous. »

La librairie rouvre prudemment sa porte (toutes précautions prises) ce mardi 12 mai, et en attendant de pouvoir fêter cet heureux événement avec amis, lecteurs, auteurs et éditeurs, souhaite à chacun un bon dé-confinement.


Commentaires
pro-Amazon, asocial/phobique sociale/Anthropophobe ; au moins je suis pas anti-librairie eux ouvert la pression sur Amazon cessera.



je me demande comment La Licorne et Rêve de Manga vont mettre en place la distanciation sociale question
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.