medias

Le groupe allemand Bertelsmann s'exporte en Inde

- 03.02.2012

Edition - International - Random House - Bertelsmann - Inde


La compagnie mère de Random House, Bertelsmann, vient d'ouvrir à New Dehli un nouveau centre pour améliorer la gestion de ses filiales, déjà bien installées dans le pays.

 

Ce sont précisément quatre rejetons de Bertelsmann qui sont déjà en activité en Inde : sa compagnie audiovisuelle RTL, la société de services médias Arvato, le groupe de presse Gruner & Jahr et la maison d'édition Random House. Cette dernière publie des livres en Inde depuis 2005.

 

La maison-mère, estimée tout de même à 16 milliard $, rejoint ses petits dans le nid indien, et le tout nouveau président et PDG de la compagnie, Thomas Rabe, entend bien poursuivre ses investissements dans le pays, parmi les plus peuplés du monde :

 

« L'Inde est un marché important pour notre croissance internationale. Le développement économique, démographique et technologique du pays est riche d'opportunités pour une entreprise innovante comme Bertelsmann. Nous continuerons d'élargir nos opérations en Inde, spécialement dans les médias numériques. Nous voulons aussi nous impliquer dans des domaines prometteurs comme l'éducation. »

 

 

Ce centre en Inde constituera le quatrième pour Bertelsmann, qui compte aussi des sièges à New York, à Beijing et bien sûr en Allemagne. Il sera confié à Pankaj Makkar, à qui incombera la responsabilité de faire tourner l'affaire – à l'heure où l'Inde devient un nouvel enjeu économique pour les multinationales culturelles et médiatiques. (voir notre actualitté)

 

Pour preuve la concurrence déjà sans pitié entre Penguin, Harper Collins (deux éditeurs anglophones, une des langues les plus parlées en Inde) et l'éditeur local Amar Chitra Katha qui abattent leurs cartes dans la course pour l'introduction du livre numérique auprès de la population indienne :

 

« Le marché indien est en perpétuel mouvement. Il y a quelques années, les premières entreprises de ventes de livres en ligne arrivaient sur le marché et avaient su rapidement se tailler, si ce n'est la part du lion, une belle portion de la vente en Inde. « Maintenant l'évolution vers les ebooks est une progression naturelle » ajoute Lipika Bhushan, un cadre d'HarperCollins dans le pays. » (voir notre actualitté)