Bertelsmann est rentré de vacances et se porte comme un charme, merci

Antoine Oury - 31.08.2015

Edition - Economie - Bertelsmann - résultats - Penguin Random House


Le groupe médiatique allemand Bertelsmann a l'intention de faire de 2015 une année historique : les 6 premiers mois de l'année ont été couronnés de succès, avec des résultats qui ont dépassé les espérances. Au 30 juin 2015, les bénéfices bruts atteignent 1,06 milliard €, soit 398 millions € une fois les taxes et les investissements déduits.

Die Gastgeber: Liz Mohn und Thomas Rabe

Thomas Rabe, président du directoire de Bertelsmann, accompagné de Liz Mohn,

veuve de Reinhard Mohn, ancien proprio du groupe (Leander Wattig, CC BY-SA 2.0)

 

 

Beau bilan pour le super groupe allemand, qui cumule 8 milliards € de chiffre d'affaires, rien que ça, avec ses groupes RTL, Penguin Random House, Gruner + Jahr, Arvato ou Be Printers. Penguin Random House seul représente 1,697 milliard € de chiffre d'affaires, derrière le groupe RTL et Arvato, meilleurs élèves.

 

De quoi donner le vertige : le groupe rassemble 119.019 employés dans le monde. Côté édition, le livre de Paula Hawkins, La Fille du Train, a propulsé les résultats, façon grande vitesse : plus de 4,5 millions d'exemplaires ont été écoulés en 6 mois. Grey fait aussi très bien, malgré tout ce que l'on a pu en dire, ou écrire : avec 3,5 millions d'exemplaires, tous supports confondus, vendus en 2 semaines (Royaume-Uni et États-Unis), c'est la fête.

 

Le catalogue d'ebooks de PRH répertorie aujourd'hui 100.000 titres, ce dont se félicite Thomas Rabe, le président du directoire de Bertelsmann. Les développements se dirigent à présent vers des marchés comme l'Inde, le Brésil ou la Chine. Et, évidemment, le groupe prévoit encore des hausses pour la suite de 2015.

 

Avec d'aussi bons résultats, Bertelsmann pourrait bien se payer l'intégralité — ou peu s'en faut — de Penguin Random House, pour l'instant détenu à 43 % par Pearson : toutefois, c'est 1,5 milliard € qu'il faudrait débourser, selon les estimations...

 

L'intégralité du rapport est disponible.