Le groupe Fnac Darty obtient un prêt de 500 millions d'euros, avec l'aide de l'État

Antoine Oury - 20.04.2020

Edition - Economie - Fnac Darty pret - Fnac Darty etat - Fnac Darty groupe


Au sein de la loi de finances rectificative pour 2020, l'État a introduit plusieurs dispositions pour faciliter la relance de l'économie après l'arrêt imposé par l'épidémie de Covid-19. Parmi celles-ci, la possibilité de garantir des prêts accordés à de grandes entreprises : le groupe Fnac Darty est devenu l'une des premières entreprises à bénéficier de cette mesure, avec un prêt de 500 millions € garanti à 70 % par l'État.

Fnac Bordeaux
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


L'arrêté du 18 avril 2020, publié au Journal officiel ce 19 avril, indique que « la garantie de l'État est accordée aux établissements Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Crédit Industriel et Commercial, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, Crédit Lyonnais, Natixis, Bred Banque Populaire, Société Générale, BNP Paribas, La Banque Postale pour le prêt mentionné à l'article 2, consenti à la société Fnac Darty SA ».

Ce prêt, dont le montant s'élève à 500 millions €, est destiné à faciliter la relance de l'activité et le maintien des emplois au sein du groupe Fnac Darty. « Ce nouveau financement permet à Fnac Darty de bénéficier du soutien des institutions bancaires françaises de premier plan, dans un contexte de crise sans précédent », indique le groupe dans un communiqué.

En conséquence de cette aide de l'État, le groupe Fnac Darty a annoncé qu'il revenait sur le versement de dividendes à hauteur de 1,5 € par action, au titre de l'exercice 2019 : le ministère de l'Économie avait imposé cette condition aux entreprises aidées par les pouvoirs publics, dans le cadre de la crise liée au coronavirus. En effet, toute entreprise versant des dividendes à ses actionnaires se verraient refuser l'accès au statut d'activité partielle pour ses salariés.

Selon le cadre proposé par le ministère de l'Économie, « [a]ucun remboursement ne sera exigé la première année ; l’entreprise pourra choisir d’amortir le prêt sur une durée maximale de cinq ans ». L'État entend, par ce dispositif, garantir jusqu’à 300 milliards € de prêts pour les entreprises.
 
Le groupe Fnac Darty a annoncé une baisse de 30 % de ses ventes au cours du mois de mars 2020, par rapport à l'année précédente, malgré une activité plus soutenue en ligne. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires chute de 7,9 %, pour atteindre 1,49 milliard €.

Pour les 9 premiers mois de l'année 2019, le groupe se félicitait d'une croissance du chiffre d'affaires de 2,3 % en données comparables, à 5,1 milliards € (3,9 milliards € pour la France et Suisse, 465 millions € pour la péninsule ibérique et 715 millions € pour le Bénélux).


Commentaires
On ferme Amazon qui demande aucune aide de l Etat, pas de chomage partiel, et pas de financement garanti par les contribuables. Et son concurrent obtient 500 millions. Allez comprendre la logique???????
Amazon, aucune aide des collectivités locales? vous utilisez quel moteur de recherche?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.