Le groupe Pearson annonce un chiffre d'affaires en baisse en 2018

Antoine Oury - 27.02.2019

Edition - Les maisons - Pearson revenus - Pearson chiffre affaires - Pearson edition scolaire


Le groupe Pearson, spécialisé dans les ouvrages scolaires et contenus pédagogiques, et parmi les plus importants éditeurs du monde, annonce un chiffre d'affaires légèrement en baisse pour l'année 2018. Néanmoins, les bénéfices sont en hausse, et la direction promet des performances qui s'améliorent ainsi que des frais liés au groupe réduits.

Pearson - London Book Fair 2018
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Particulièrement observé en une période de troubles pour l'édition scolaire, le groupe Pearson a dévoilé ses résultats annuels pour 2018. Sans surprise, l'éditeur fait état d'une baisse globale de son chiffre d'affaires de 1 %, à 4,1 milliards £, contre 4,5 milliards £ en 2017. 

Les baisses les plus significatives, au sein des activités du groupe, s'observent dans la production et la vente de manuels scolaires destinés aux élèves des lycées et universités, aux États-Unis (- 5 % de chiffre d'affaires). À l'inverse, de bonnes performances économiques ont été enregistrées dans les autres secteurs d'activité du groupe, ce qui limite les dégâts.

On ne s'étonnera guère de l'observation, qui vient ainsi valider la stratégie mise en œuvre par le groupe au cours du mois de février : en vendant une partie de son activité, la production de manuels imprimés, le groupe espère ainsi redresser un résultat miné depuis quelques années par la crise du manuel scolaire que connaît l'éducation américaine, les élèves préférant, face aux tarifs, louer leurs ouvrages.

Pearson entend se concentrer sur les activités liées au numérique, et assure que les progrès sont importants dans ce domaine : la croissance s'estime entre 4 et 30 % pour différents produits numériques du groupe, comme les certifications professionnelles ou les cours en ligne, selon le communiqué de la firme.
Les bénéfices estimés pour l'année 2018 s'élèvent à 546 millions £, conformément aux prévisions avancées par la société. Au cours de l'année à venir, le groupe promet une restructuration qui se poursuivra selon les objectifs affichés, à savoir une simplification des structures existantes et, donc, un accent mis sur les contenus pédagogiques numériques.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.