Le guide rouge de Michelin se lance à la conquête de la Chine

Victor De Sepausy - 22.09.2016

Edition - Société - guide - Michelin - Chine


S’il existait déjà une déclinaison du célèbre guide Michelin pour la ville de Hong Kong depuis 2009, on ne trouvait pas encore d’édition consacrée à la Chine continentale. C’est désormais chose faite et l’on peut découvrir 75 restaurants qui ont été récompensés par les critiques Michelin.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Wilson Hui)

 

Le plus étonnant est peut-être un établissement de Shanghai qui obtient deux étoiles tout en proposant un déjeuner autour des six euros ! En tout, ce sont sept restaurants qui sont distingués, dont L’Atelier de Joël Robuchon ouvert récemment par ce chef qui ne compte plus le nombre d’étoiles qui viennent consacrer son art.

 

Ce sont ensuite dix-huit restaurants qui se retrouvent avec une étoile. A côté, vingt-cinq ont un « Big gourmand », ce qui correspond à un menu de qualité mais qui arrive aussi à être proposé à un tarif ne dépassant pas les trente euros.

 

Avec ce nouveau guide, Michelin s’engage dans la volonté de proposer une couverture de plus en plus complète de l’Asie. En juillet, c’est un guide sur Singapour qui est sort mais on attend encore, pour novembre prochain, un autre volume pour Séoul.