medias

Le Guiness des Records change de propriétaire

Clément Solym - 18.02.2008

Edition - Société - Guiness - Records - Jim


Jim Pattisson possède de nombreuses entreprises et il semble ajouter un record supplémentaire à son gigantesque groupe, après l'acquisition, via la filiale Jim Pattisson Entertainement, du Guiness World Records.

Record de confidentialité, concernant les termes du contrat ou même le montant de la transaction, on sait uniquement que le vendeur est le groupe HIT, basé à Londres, qui possédait la société Guiness World Records. Cette dernière possède également Thomas the Tank Engine et Pingu the penguin.

Diffusé dans plus de 100 pays et en 37 langues, le Guiness des Recards est l'exemple type de l'ouvrage universel depuis sa première publication en 1955. En entrant dans le groupe de Jim Pattisson, il accède à ce qui est probablement la troisième plus grosse compagnie privée du Canada.

D'autant que la firme s'intéresse aux records avec un intérêt tout particulier, puisqu'elle dispose des droits sur les Guinness World Records museums, également internationaux. On en trouve un dans les villes de Tokyo, Copenhagen, Hollywood, Niagara Falls (Ontario), San Antonio, Texas, et Gatlinburg (Tennessee).

Jim possède aussi un autre record : il est multimilliardaire.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.