Le Japon créé un fonds spécial traduction pour exporter ses auteurs

Antoine Oury - 11.08.2014

Edition - International - Japon traduction - Shinzo Abe aide - auteurs japonais


Le gouvernement japonais semble décidément résolu à donner un coup d'accélérateur à ses exportations culturelles. Alors qu'il tente de sécuriser le marché du manga et de l'anime en traquant les offres pirates, le Premier ministre Shinzo Abe vient de confirmer la mise en place d'aides gouvernementales spécialement destinées à la traduction d'oeuvres nationales. 

 

Street-side Bookstore

Librairie de rue à Tokyo (Mike Raybourne, CC BY-ND 2.0)

 

 

Cette nouvelle aide fait partie d'une stratégie plus large visant à augmenter les exportations à l'international de produits japonais : des investissements ont déjà été consentis pour les jeux vidéo et la nourriture, rappelle le Wall Street Journal.

 

Les traductions ne concerneront pour l'instant que les langues anglophones, les plus à même de s'insérer dans de nombreux territoires. Le budget de cette aide ainsi que le nombre d'ouvrages qui pourront en bénéficier n'ont pour l'instant pas été précisés par le gouvernement.

 

Toutefois, les conditions d'attributions dépendront d'un comité de sept membres, rassemblant des professeurs universitaires et des experts en relations internationales, littérature et sciences, qui étudieront les dossiers, avant une traduction dès l'automne. La première réunion a eu lieue au cours du mois de juillet.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.