Le journaliste et écrivain Michel Boujut est décédé

Clément Solym - 30.05.2011

Edition - Société - michel - boujut - mort


Le critique de cinéma, journaliste et écrivain Michel Boujut est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Paris, des suites d’une hépatite. Il avait 71 ans.

Déserteur pendant la guerre d’Algérie, Boujut s’était caché dans les salles obscures et y avait développé une passion inassouvie pour le cinéma.

Rapidement il est devenu critique de cinéma et producteur, entre autres, de l’émission « Cinéma, cinémas » qui était diffusée sur Antenne 2 dans les années 80.


Plus tard journaliste pour plusieurs grands médias : France inter, Paris Première, Télérama, Médiapart ou encore Les Nouvelles littéraires, France Culture, Charlie-Hebdo et d’autres ; on lui devait également de nombreux ouvrages, notamment des textes théoriques sur les réalisateurs Claude Sautet et Wim Wenders, mais aussi une autobiographie intitulée Le jour où Gary Cooper est mort. (via AlloCiné)

Lors de son passage chez France Inter, il avait avec Tardi, animé un feuilleton radiophonique intitulé « Le perroquet des Batignolles » qui devrait être édité prochainement sous forme de bande dessinée, illustrée par Stanislas et publiée chez Dargaud. Un projet qui se transformera sans doute en hommage. (notre actualitté)