Le journaliste et écrivain Pierre Péan est mort à l'âge de 81 ans

Heulard Mégane - 26.07.2019

Edition - Société - Pierre Péan mort - Pierre Péan journaliste


Pierre Péan était un journaliste d'investigation et essayiste français : il est mort le 25 juillet dernier à Argenteuil. Ses sujets d'investigation portaient régulièrement sur les médias ou la face cachée des politiciens. Il est notamment l'auteur de Une jeunesse française : François Mitterrand (1934-1947), publié aux éditions Fayard en 1994, dans lequel il expose le passé trouble de l'ancien président sous le régime de Vichy. 


(Rama — CC BY-SA 2.0)

 
Pierre Péan était connu pour ses enquêtes approfondies et détaillées qui parfois faisaient polémiques. Il a commencé en tant que journaliste pour l'Agence France-Presse, puis pour l'hebdomadaire L'Express en 1970. Il joue un rôle important dans l'Affaire des diamants, qui sera sa première grande histoire, révélée en 1979 par Le Canard enchaîné. L'affaire, sortie deux ans avant l'élection présidentielle, impliquait l'ancien empereur de Centrafrique, Bokassa Ier, qui aurait offert au président français Valéry Giscard d'Estaing des diamants. 

Il obtient son premier grand succès éditorial avec Affaires africaines, publié aux éditions Fayard en 1983, où il dénonce les réseaux mis en place par Jacques Foccart, homme d'affaires et politique français. Son ouvrage le plus célèbre est celui sur la jeunesse de Mitterand, dans lequel il révèle que le président socialiste a reçu la décoration de l’ordre de la Francisque des mains du maréchal Pétain.
 

Deux ouvrages d'enquêtes sur les médias ont eu un grand retentissement : TF1, un pouvoir, écrit en collaboration avec Christophe Nick et publié aux éditions Fayard en 1997 ; La Face cachée du Monde : du contre-pouvoir aux abus de pouvoir écrit avec Philippe Cohen et publié aux éditions Mille et une nuits en 2003. 

En février 2009, la publication d'un livre d'enquête critique sur Bernard Kouchner, alors ministre des Affaires étrangères à l'époque de la parution du livre, Le Monde selon K, déclenche une polémique nationale. Il y dépeint la nouvelle politique menée par Kouchner au Rwanda. 

En 2013, il a été décoré comme Chevalier de la Légion d'honneur. Beaucoup de personnes de son entourage lui rendent hommage sur les réseaux sociaux, notamment Christophe Nick.
 
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.