Le Kindle supplanté par l'iPhone pour les ebooks, grâce à Stanza

Clément Solym - 03.10.2008

Edition - Société - Stanza - Apple - iPhone


La révolution Stanza est bel et bien en marche, faisant prendre un ascendant incroyable dans le domaine de la lecture électronique au téléphone d'Apple, considère le magazine Forbes.

Le logiciel, téléchargé à plus 395.000 reprises, poursuit sa croissance sur un marché largement propice. Si de son côté Amazon parvient à vendre 380.000 Kindle, comme les analystes l'ont prévu, reste que l'iPhone, et avec lui l'iPod Touch, prennent largement le pas en termes de diffusion.

Avec la possibilité de télécharger directement des livres, de les acheter en ligne, rien ne distingue finalement les services proposés par Apple et Amazon. Seul le support, en couleur pour la firme de Cupertino, les différencie.

Et plus encore, Lexcycle, qui a créé le logiciel, propose pléthore d'ebooks gratuits, tombés dans le domaine public, là où Amazon n'a qu'une offre payante, pour des ouvrages récents. Mais nous l'avions vu, Stanza fait réviser ses classiques.

Et d'autant plus que le directeur de Lexcycle, Marc Prud'hommeaux, serait en discussion avec des éditeurs pour déployer une offre Stanza plus large. Avec déjà plus de 2 millions de livres téléchargés, via Stanza, Amazon semble avoir des soucis à se faire. Pourtant, la question reste de savoir si une réelle concurrence existe entre les deux acteurs. Dès lors que l'on parle d'une offre de téléchargement pour des livres actuels, la problématique prendra un tout autre sens.