Le Kobo Reader dort avec les clients des hôtels Fairmont

Clément Solym - 12.08.2010

Edition - Société - hotel - clients - kobo


Une nouvelle chaîne d'hôtels vient de céder à l'engouement numérique et sur un modèle encore timide, mais qui approche, propose à ses clients les meilleurs un service de lecture sur le Kobo, en accord avec l'éditeur Random House.

Ainsi, Fairmonts Hotels donne accès à ses clients à dix titres, fiction et non-fiction, lesquels sont lisibles sur le lecteur Kobo. Un choix « tout naturel », explique Mike Taylor, porte-parole de la chaîne hôtelière, face à la profusion de lecteurs disponibles. Les coûts relatifs à l'achat d'iPads pèsent bien entendu dans la balance. Mais c'est avant tout grâce aux relations de Kobo avec Random House que Fairmont Hotels s'est laissé convaincre.


« En outre, nous estimons qu'il existe quelques différences importantes entre les tablettes et les lecteurs ebook et pour notre programme, nous avions plutôt l'intention d'offrir à nos clients une véritable expérience de lecture numérique », ajoute-t-il.

Bien entendu, les tablettes ne sont pas définitivement exclues, pas de blagues. Pour le moment, on amorce la pompe avec des lecteurs ebook et on basculera par la suite sur d'autres services.

Parmi les auteurs présents dans les lecteurs de Kobo, Bret Easton Ellis, Sophie Kinsella et Alexander McCall. Les clients des hôtels situés au Canada et aux États-Unis auront accès à ce service. En revanche, il sera réservé aux clients Fairmont Gold.

Le Kobo est proposé dans les boutiques de Borders au tarif de 149 $ et dispose déjà des applications nécessaires pour permettre la lecture des oeuvres téléchargées sur différents smartphones, BlackBerry, Android et iPhone.