Le libraire Waterstones mise sur son Book Club

Clément Solym - 24.12.2012

Edition - Librairies - Waterstones - Book Club - Promotions


Le libraire britannique Waterstones est content des résultats obtenus par son Book Club en cette année 2012 pour sa première année d'activité. La nouvelle version de ce club de lecture revient le 3 janvier : plus qu'un rendez-vous, ce club consiste avant tout en conseils prodigués par le libraire et en offres promotionnelles. Et, visiblement, les clients ont répondu présent.

 

 

Waterstones

adambowie, CC BY-NC-SA 2.0

 

 

Concrètement, les livres choisis pour faire partie de l'offre bénéficient d'une promotion accrue ; les titres sont placés en évidence dans les différents magasins de l'enseigne. Pour ce qui est de l'aspect financier, tous les livres en question bénéficient de l'offre « un livre acheté, un livre offert. » Ceci n'est pas en soi une véritable nouveauté, Waterstones, comme bon nombre de librairies anglo-saxonnes, se distingue par son offre de promotions en tout genre, chose que l'on n'est pas habitués à voir en France.

 

Les membres du club (il faut notamment posséder la carte de fidélité du magasin pour pouvoir en faire partie) peuvent aussi se faire rembourser si le livre n'était pas à la hauteur, mais on imagine que Waterstones a prévu certaines conditions afin d'éviter l'éventuelle mauvaise foi de lecteurs qui confondraient librairie et bibliothèque publique. En effet, en Angleterre, où les bibliothèques tombent comme des mouches, on pourrait comprendre ceux qui voudraient profiter abusivement de ces offres.

 

Le Club, en plus de ces avantages purement monétaires, offre aussi un accompagnement dans la lecture des ouvrages sélectionnés. Bien sûr, les libraires en chair et en os sont là pour offrir leur aide, mais le Club met à disposition des contenus exclusifs pour ses adhérents ainsi que des guides de lecture disponibles en ligne. Un blog va également permettre aux lecteurs de prolonger leur expérience de lecture.

 

Les livres concernés sont des titres récents de la littérature contemporaine, essentiellement anglo-saxonne. Et il faut bien dire que la sélection est relativement consensuelle – on n'y trouve pas Fifty Shades of Grey pour autant. Pour la nouvelle année, on trouve des livres signés Ian Rankin, Susan Cain, Gillian Flynn ou encore Nick Harkaway.

 

Ce que l'on peut dire de cette initiative c'est qu'elle semble avoir essentiellement pour objectif d'encourager les clients à continuer à lire des livres physiques, reste à savoir si elle permettra aux ventes de se maintenir à leur niveau actuel.