Le livre audio promis à un avenir plus brillant que le livre numérique

Antoine Oury - 02.12.2019

Edition - Economie - livre audio - livre numerique - ventes livre audio


L'évolution parallèle des chiffres de vente des livres audio et numériques mène immanquablement à une réflexion : au rythme actuel, les premiers finiront par dépasser les seconds. Au Royaume-Uni, l'institut d'études Deloitte estime que cette bascule interviendra dès 2020, soit l'année prochaine, déjà. À moins d'un soudain tassement des ventes, la prédiction n'est pas trop difficile à faire.

Livre audio
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Les revenus du livre audio, au Royaume-Uni, devraient atteindre les 115 millions £ l'année prochaine, assure le cabinet d'étude Deloitte, qui s'appuie sur le taux de croissance observé ces dernières années. Ainsi, par rapport à 2018, le chiffre d'affaires des ventes de livres audio devrait encore croître de 30 % en 2020, pour allégrement dépasser les revenus de l'ebook.

Deloitte explique la passion pour les livres audio par un équipement performant, que nombre d'utilisateurs possèdent déjà : les smartphones. Ces derniers permettent en effet, pour peu que l'on s'abonne au service adéquat, d'écouter rapidement et simplement des ouvrages lus. La possession d'écouteurs, un préalable aux conversations en mode mains libres, conforte un peu plus l'accessibilité de ce format.

Les sceptiques rétorqueront, à raison, que le livre numérique peut aussi être lu sur un téléphone, et sans manipulations trop délicates ni équipement supplémentaire. Certes, mais le livre numérique s'adapte particulièrement aux usages, qui privilégient un peu plus l'écoute sur la lecture dans des situations de mobilité où l'attention est néanmoins requise, comme les transports en commun. Et plus encore, la hausse des tarifs enregistrés suite au procès contre Apple pour entente a laissé les consommateurs un brin sceptiques.

Le développement des enceintes connectées aurait aussi participé à cet engouement pour le livre numérique, outre-Manche : à ce titre, les services liés, comme Audible avec l'enceinte Alexa pour Amazon, profitent sans doute amplement de la manne.
 
Quelques mois suffiront pour vérifier la prédiction du cabinet Deloitte, mais un autre territoire pourrait rapidement voir les ventes de livres audio dépasser celles de livres numériques, les États-Unis. Les résultats des six premiers mois de l'année 2019 indiquaient ainsi des revenus de 493 millions $, en baisse de 3,8 % par rapport à la même période de 2018, pour le livre numérique, contre 279 millions $ pour le livre audio téléchargé.

Ici aussi, la même situation pourrait se présenter, avec l'audio devant le numérique. À moins que l'expérience du livre numérique ne se reproduise : une croissance à deux chiffres pendant quelques années, avant un ralentissement très net de la hausse. Voire, du côté des éditeurs traditionnels, une baisse du poids de ce format dans les ventes...


via The Independent

Retrouver notre dossier : Livre audio, une format qui séduit de plus en plus de lecteurs


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.