Le livre brûlant de deux espions d'Inde et du Pakistan

Fasseur Barbara - 07.06.2018

Edition - International - Spy Chronicles Durrani - Asad Durrani Espion - Enquête Révélation Espion


L’ancien général et espion Asad Durrani, chef de la Direction pour le renseignement interservices au Pakistan (ISI) jusqu'en 1992 n’a pas obtenu de certificat de non-objection de la part de l’armée pakistanaise avant la publication de son livre explosif. Co-auteur de The Spy Chronicles : RAW, ISI and the illusion of Peace, il n’est donc plus autorisé à quitter le pays jusqu’à nouvel ordre.



 

Le roman, rédigé avec A.S. Dulat, ancien chef de l’agence de renseignement extérieur de l’Inde, Research and Analysis Wing et la journaliste Aditya Sinha, met en lumière des informations sensibles pour les deux pays. Il a été publié sans obtenir de certificat de non-objection comme le rappelait le directeur général des relations publiques interservices, le major général Asif Ghafoor.

Dès sa publication par Harper Collins India, le texte a suscité d’importantes polémiques au Pakistan quand plusieurs partis politiques ont exprimé des réserves vis-à-vis de ce dernier. L’ancien premier ministre Nawaz Sharif a même demandé une réunion d’urgence du Comité national de Sécurité pour traiter du litige.

Et pour cause, deux anciens chefs espions de deux pays rivaux se rencontrent pour écrire un livre de révélations. Ils y discutent entre autres de la connaissance du Pakistan quant à la position géographique de Oussama Ben Laden avant sa mort en 2011. Ils donnent également des détails quant à la présence des services de renseignement Pakistanais au Kashmir et en Afghanistan.

L’ancien chef de l’espionnage a été accusé de trahison pour avoir livré sans langue de bois ses opinions sur ces problématiques nationales et internationales au grand public.
 

L’édition afghane, en plein essor, fait face au piratage


L’Armée pakistanaise a également réclamé que le tribunal militaire ouvre une enquête quant aux propos et affirmations tenus par Durrani dans le livre. L’auteur a ainsi été convoqué au quartier général de l’armée la semaine dernière d’après le New India Express.

« Une enquête a été demandée, car il [NDLR : Durrani] n’a pas été en mesure de donner des explications appropriées lorsqu'il a été convoqué. L'enquête achèvera son travail qui sera partagé », a expliqué Asif Ghafoor lors d’une conférence de presse.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.