Le livre, cadeau utile et pas cher, sera idéal en Europe pour Noël

Clément Solym - 11.11.2012

Edition - Economie - Fêtes de fin d'année - des livres pour Noël - cadeaux


Les fêtes approchent déjà, alors que les prix littéraires, eux, tirent vers la fin. Et pour donner quelques orientations sur les choix de cadeaux à réaliser, le cabinet Deloitte vient de proposer son étude sur les intentions d'achats des consommateurs européens et d'Afrique du Sud. « Pour les Français, Noël reste une occasion de se faire plaisir et leur budget moyen pour les fêtes de fin d'année est en légère hausse », commente le cabinet. Y'a bon, donc.

 

Et y'a même mieux, selon l'enquête, puisque « l'argent et les livres sont les cadeaux les plus souhaités, alors que les produits technologiques n'apparaissent toujours pas dans le top 10. Les critères d'achat prioritaires se fondent, en effet, sur la recherche de produits utiles et au meilleur prix ». De même, les parents privilégieront « les cadeaux éducatifs, un moyen selon eux de protéger leurs enfants des incertitudes de l'existence ». De là à se retrouver donc avec un manuel de physique quantique dans les pantoufles, le matin du 25... 

 

Pour les fêtes, donc, le budget moyen des ménages devrait atteindre 639 €, soit 0,7 % de hausse et plus de la moitié sera consacrée aux cadeaux. Sur ce comparatif européen, on imagine bien que les Grecs, les Portugais, diminueront leur budget de 16,2 % (407€) et 13,5 % (464 €). Une tendance européenne globale, puisque le budget moyen sera de 591 €, en diminution de 0,7 %. 

 

En France, le cadeau «utile» regroupe 91 % des personnes interrogées, tandis que payer le moins cher possible regroupe 53 %. Et dans le top 10 de cette année, le cadeau offert qui réunit ces deux critères, c'est donc le livre, suivi de près par le chocolat, toujours propice en cette période. Mais on retrouve également le livre dans les cadeaux souhaités, cette fois en 2e position derrière l'argent, en espèces sonnantes et trébuchantes. 

 

 


 

 

Si 33 % des achats se feront au travers du net, il faut mettre en relation ce chiffre avec le sentiment français que le pouvoir d'achat a encore diminuer - 39 % des sondés contre 37 % l'an passsé - bien que l'inquiétude décroisse de 45 % en 2011 à 41 % cette année. 

 

2012 met l'accent sur la recherche du meilleur prix, influençant certains comportements d'achats, selon trois grands axes : 

  • Préparer un budget pour les dépenses de fin d'année 
    • Rechercher des promotions, pour 9 français sur 10 
    • Privilégier les marques de distributeurs 
    • Consulter plus largement Internet, principalement pour y rechercher les prix les plus bas 
  • Cette sensibilité au prix se traduit également dans les critères de choix de cadeaux 
    • Des cadeaux utiles, pour 9 Français sur 10 
    • Educatifs pour les enfants, pour 6 Français sur 10 
  • Nouveaux arbitrages attendus sur le multimédia (abonnements TV,...) et les dépenses ponctuelles (entretien voiture, bricolage...) 

Toutefois, le livre sera «  pour Noël 2012 le 1er cadeau offert, tendance également constatée dans 14 des 18 pays européens étudiés », précise le cabinet. D'un autre côté, si l'on interroge les enfants de moins de 12 ans et adolescents sur leurs choix, les réponses pourraient quelque peu diverger...

 

 

 Etonnant, non ? 

 

L'intégralité de l'étude est ci-dessous : 

 

Etude