Le livre de Jean-Louis Debré n'enthousiasme pas l'UMP

Clément Solym - 05.02.2008

Edition - Société - Debré - livre - critiques


C'est à Nadine Morano qu'a incombé la charge de dire tout haut à Jean-Louis Debré ce que tout l'UMP rumine tout bas. Mais tout cela en marge du point presse de la semaine...

Pour elle, les confidences, aveux et révélations contenues dans le livre de JLD sortent « très concrètement » du devoir de réserve auquel il est soumis, eu égard à sa fonction au sein de l'État.

Une fonction dont il devrait mieux « prendre la mesure », si l'on se réfère aux critiques qu'il alimente. « C’est très dommageable. On ne peut pas donner des leçons de réserve et ne pas se les appliquer à soi-même », ajoute-t-elle.

Et pour venir en aide à la pauvrette, Jean-Pierre Raffarin et Édourad Balladur sont également intervenus pour demander à Jean-Louis de mesure quelque peu ses propos.

Quand les brochets font courir les carpes, est son second roman, et bien qu'un peu pédant sur les bords, c'est une lecture assez facile.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.