Le livre de Mary Trump vendu à 950 000 exemplaires en une journée

Clément Solym - 17.07.2020

Edition - Economie - Mary Trump ventes - livre révélations Trump - famille Trump livres


Entre les précommandes déclenchées très en amont et les polémiques juridico-familiales, les mémoires de Mary Trump, nièce du président, ont bénéficié d’une large couverture médiatique. Au point que, dès le premier jour, l’éditeur annonce 950.000 exemplaires vendus de Too Much and Never Enough. En une seule journée, assure Simon & Schuster.

Donald Trump
 

Dernier rebondissement en date dans l’histoire de ce livre très attendu par l’Amérique : le succès colossal. Le récit de Mary Trump sera passé par différentes procédures juridiques — des tentatives de censure qui ne disaient pas leur nom. Mais lavé de toute offense, l’ouvrage a fini par l’emporter, et voici Mary Trump pleinement libre d’assurer sa promotion.

Too Much and Never Enough: How My Family Created the World’s Most Dangerous Man est « devenu un phénomène culturel et une lecture incontournable pour quiconque cherchant à comprendre la dynamique familiale singulière qui a généré l’homme le plus puissant du monde aujourd’hui », souligne Jonathan Karp, PDG de Simon & Schuster dans un communiqué.

Comme le chantait Racine, « le désir s’accroit quand les faits se reculent », et maintenant que les mémoires sont en vente le public se rue. Les 950.000 exemplaires représentent-ils pour autant des ventes fermes ? 

De fait, quand un éditeur met en place des exemplaires dans les points de vente, il a tendance à communiquer sur ce chiffre, généralement volumineux. En revanche, la réalité des ventes se profile au terme de quelques mois, une fois que les livres invendus par les libraires sont retournés. La différence entre la mise en place et les retours devient alors le véritable nombre de ventes. Quelques maisons françaises sont coutumières de ce type d’effet d’annonce.

Mais on parlerait bien ici d'un cumul de préventes et de sorties de caisse du premier jour. Alors, Simon & Schuster se réjouit, d’autant que Trump rapporte : la maison avait fait paraître en septembre 2018 le document de Bob Woodward Fear : Trump in the White House, qui avait enregistré 750.000 exemplaires dès le premier jour, sur le même modèle de calcul. Un record dans l’histoire.

Désormais battu.

Albin Michel a récemment annoncé qu'il traduirait le livre, programmant la sortie pour le mois d'octobre.


crédit photo : Donald Trump par Gage Skidmore, CC BY SA 2.0


Commentaires
Comme quoi, on peut être un nain littéraire, avoir une plume (nègre ?) et vendre un million d'exemplaires.

Il suffit d'un peu de publicité : avis aux éditeurs où c'est marqué dans leur contrat et qu'on a souvent peine à voir dans la réalité...
Cher Pub,



Blâmez le héros du livre, plutôt que l'auteur.

Donald T. a tellement fasciné le monde par sa geste grotesque et sans limite, que les gens veulent savoir comment on peut arriver à un tel niveau de monstruosité.
Pressé de led lire en français
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.