Le livre noir de la CIA de Y. Denoël

Clément Solym - 18.02.2008

Edition - Société - livre - noir - CIA


Assassinats de dirigeants étrangers, coups d’État, trafic d’armes et de drogues, soutien à des groupes terroristes ou à d’anciens nazis, détentions abusives et tortures, expérimentations d’armes chimiques… Tout type d’actions semble possible pour cet organisme d’état à l’influence incommensurable.

La CIA au-dessus des lois ?

C’est d’ailleurs là tout le problème. Depuis 1947, la CIA ne s’est guère embarrassée des droits de l’homme, des lois en vigueur dans les différents pays où elle a été amenée à intervenir. A nul autre organisme, l’expression « la fin justifie les moyens» ne convient mieux qu’à elle.

La CIA déclassifie une partie de ses archives allant jusqu'en 1973, disant que les dérapages de la guerre froide sont aujourd’hui révolus. L’ouvrage de Yvonnick Denoël (historien et éditeur), montre que les pratiques actuelles de la CIA n’ont pas vraiment changé.

« La fin justifie les moyens » ?

On retrouve un bilan assez exhaustif de toutes les méthodes utilisées par l’Agence américaine, depuis ses origines jusqu’à nos jours. Le livre reproduit des archives avec des témoignages d’acteurs directs, des rapports d’enquêtes…


L’auteur a réuni un grand nombre d’anecdotes sur des épisodes célèbres (comme l’assassinat d’Allende au Chili ou les tentatives de meurtre contre Fidel Castro) mais aussi sur les activités menées par l’Agence en France.

Un éclairage précis et argumenté

On retrouve aussi des informations sur le rôle de la CIA dans les trafics de drogue, la finance internationale ou l’essor d’Al Qaïda. Au total, plus de vingt dossiers explosifs forment l’image la plus complète de cette sombre histoire.

Gordon Thomas, qui a préfacé l’ouvrage, est un spécialiste, du renseignement. Il a déjà publié, chez Nouveau Monde éditions, Histoire secrète du Mossad et Les Armes secrètes de la CIA, tortures, manipulations et armes chimiques, dont les conclusions ont été récemment confirmées par certaines archives déclassifiées de la CIA.

L’ouvrage est paru en octobre 2007 en France. Il est traduit par Laure Motet et Judith Strauser et préfacé par Gordon Thomas. Nouveau Monde éditions au prix de 21 euros.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.