Le livre numérique ne suffit pas encore

Clément Solym - 22.06.2011

Edition - Economie - ebook - libraire - livre


Sur son quatrième trimestre, les pertes sont sévères, annonce le libraire Barnes & Noble. Les investissements dans la dimension numérique limitent peut-être la casse, mais ne suffisent pas encore à sauver les meubles.

Avec un chiffre d'affaires en augmentation de 4 %, à 1,37 milliard $, la chaîne de librairies accuse tout de même le coup d'une perte de 59,4 millions $.


Les ventes de papier sont en chute, c'est une évidence, mais pour l'heure, les revenus liés au numérique, que ce soit les ventes des lecteurs ebook, ou les ebooks eux-mêmes, ne suffisent pas à compenser. Pour autant, explique le libraire dans son communiqué, le Nook est le seul moteur de croissance sur le long terme.

Dans les magasins, on constate une baisse de 2,9 %, avec évidemment, un impact de la banqueroute de Borders et la fermeture des 200 boutiques.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.