Le livre, un outil de promotion pour les entreprises

Clément Solym - 01.05.2010

Edition - Société - livre - promotion - marque


Les entreprises communiquent souvent à coup de grands matraquages publicitaires, nous le savons tous, mais elles communiquent aussi par les livres.

La pratique n'est pas nouvelle mais tend à se transformer. La directrice des éditions Textuel, Marianne Théry, affirme : « On assiste à un vrai renouvellement. Les formes se font de plus en plus variées. Et les angles abordés le sont tout autant ». Textuel est l'une des premières maisons d'édition à s'être lancée dans le livre d'entreprise. Actuellement, elle en publie entre 10 et 15 par an.

Pour valoriser sa marque par le livre, l'entreprise ne fait donc plus éditer un gros pavé qui servira à caler une armoire bancale mais plutôt plusieurs livres avec diverses thématiques. Il y a bien sûr, le livre anniversaire retraçant l'histoire de l'entreprise, le livre invitant au voyage et faisant découvrir au passage les produits de l'entreprise, le livre sur un produit mis en scène de manière décalée, ou même des anthologies littéraires autour d'une thématique en rapport avec l'entreprise.


Un autre courant très porteur est celui des livres culinaires, bon évidemment la marque doit avoir un certain rapport avec le monde de la gastronomie. On pourra voir ainsi fleurir de nombreux livres de cuisine sponsorisés par une marque. Ce qui implique que les produits de celle-ci seront mis en avant dans l'ouvrage. C'est notamment le cas avec Tipiak et le livre Les céréales. Prenez-en de la graine ! de Valérie Duclos (paru en mars dernier) ou avec Nestlé Dessert et le livre C'est fort en chocolat  de Trish Deseine (paru en février dernier).

Cette forme de partenariat est régulièrement mise en place chez Marabout. La directrice de cette maison d'édition, Élisabeth Darets explique : « Les marques cherchent à toucher les consommateurs en dehors de leurs propres circuits. Le livre véhicule des valeurs et des émotions qui les intéressent de plus en plus. Nous savons être réactifs si nos exigences sont acceptées par les entreprises ».

Si les types d'ouvrages sont relativement variés, les tirages le sont tout autant, allant de 1 500 à 100 000 exemplaires.