Le management version Amazon : entre deux cartons, penser à la “délation”

Laure Besnier - 22.11.2017

Edition - Société - Amazon Jeu management - Dénonciation Collègues evaluation - Management Amazon délation


On rigole bien chez Amazon. Un entrepôt, c’est aussi un terrain de jeu, ludique et fort sympathique. La règle du nouveau jeu de l’entrepôt de Lauwin-Planque à Lille ? Dénonce ton collègue lorsque ce dernier manque aux règles de sécurité. Plus tu dénonces de collègues, plus tu gagnes des points et plus tu as de chance de gagner un cadeau. Ambiance. 

 



L’entrepôt de Lauwin-Planque à Lille est un espace de récréation bienveillant pour ses employés. Il n’y a qu’à voir l’affiche qui y est placardée : elle propose de jouer à un « Safety Fun Game » qui doit durer jusqu’au 19 décembre. Suivant les règles, tout employé qui repère que son « Général Manager », son « Senior Ops », son « Lead » ou encore son « Manager » ne respecte pas les règles de sécurité, peut remplir un bulletin « Faux pas », pour ensuite obtenir un « Good Point ».

Celui qui obtiendra le plus de points aura donc la « chance » de gagner un cadeau (et quelques rancoeurs). 

 

Évidemment, tout le monde n’a pas envie de jouer. Le délégué central CFDT Vincent Julien, qui explique que ce jeu incite à la « délation », a samedi 18 novembre dernier, écrit à la direction d’Amazon Logistique pour demander à ce que les affiches soient retirées et à ce que le jeu soit interdit. Ce dernier est effaré : « Il est hallucinant de constater qu'un tel "jeu" ait pu passer et être déployé sans que personne ne tique ». Il a aussi contacté les services d’Amazon pour « harcèlement » indique-t-il à Capital. Derrière lui, le syndicat s’insurge de pratiques « méprisables » et « honteuses ». 

 

Alain Jeault, délégué à la CGT, explique à L’Obs que « Dénoncer les gens pour marquer des points et gagner un cadeau c'est particulier. Nous craignons des dérives, comme de fausses dénonciations pour avoir le cadeau. » 

 

“Si des clients d'Amazon mieux informés
décidaient d'aller voir ailleurs ?”


De son côté, Christophe Bocquet, de Force ouvrière, déclare : « Le fait de s'amuser au sujet de dénonciations est choquant. Je ne comprends pas le but de ce jeu, à part avoir des éléments contre les agents de maîtrise et les cadres. Il y a d'autres moyens d'offrir des cadeaux à des salariés que ce moyen-là. »

 

Bien sûr, pour le service de communication d’Amazon, c’est un jeu inoffensif : « C’est une opération ludique, faite dans un esprit bon enfant et bienveillant. Il ne s’agit pas de délation. Amazon tient à rappeler que la dénonciation anonyme est profondément contraire à ses valeurs et s’y oppose avec la plus grande sévérité. Le but est que les employés fassent part des consignes de sécurité non respectées par leurs managers, et ils récupèrent en échange ce qu’on appelle des points. La sécurité doit être l’affaire de tous dans l’entreprise, des managers vers les employés, et inversement. » 

 

De surcroît, comme tout à chacun sait, si le jeu a déjà été pratiqué, alors il ne peut pas être remis en cause (oui, c’est une règle bien connue de tous les enfants de mauvaise foi). « L’opération a déjà été pratiquée sur le site de Lauwin-Planque les années précédentes et elle avait été accueillie de manière très positive », justifie Amazon. 
 

Jeff Bezos à la tête d'une société inhumaine,
qui dévore les êtres

 

Dans cet entrepôt se trouvent plus de 1000 employés en CDI et 29000 intérimaires embauchés pour la période des fêtes (au moment où il y a le plus de travail). Les accidents du travail sont donc statistiquement plus susceptibles d’arriver. Aussi, Amazon met en place ce jeu dans ce cadre, même si ce dernier est tendancieux.

De même, dans la collection des méthodes sympathiques de l’entreprise, cette dernière a l’habitude de mettre en place des évaluations annuelles dans lesquelles les employés doivent évaluer leurs collègues. Ces dernières sont données au manager qui les utilise pour donner des promotions, augmentations ou encore identifier les éléments les moins performants. Un vrai monde de bisounours. 


Une ambiance de travail chaleureuse et créative, basée sur la délation, les règlements (et pas seulement de sécurité), et la chasse au collègue, tendance Mac Carthy : le management pour les débutants, chapitre 17, verset 3, selon Saint Jeff

 

Via L’Obs, Capital


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.