Le marché du livre numérique continue sa chute aux États-Unis

Victor De Sepausy - 27.02.2017

Edition - Economie - chiffre affaires édition américaine - revenus livres audio - livre numérique ventes USA


Au cours des trois premiers trimestres de 2016, les audiobooks ont été poussées par une forte croissance. Et ce, alors que les secteurs éducatifs et pédagogiques perdent des points. Sur l’ensemble de la période, les ventes sont cependant en berne avec un recul de 5,8 %, à 11,13 milliards $.

 

Johnny Appleseed

Sean, CC BY ND 2.0

 

 

Avec + 0,6 % de croissance, le secteur Trade affiche 4,99 milliards $ de chiffre d’affaires. La croissance, en regard de l’année 2015, n’est pas prodigieuse : 28,7 millions $ de mieux, qui proviennent des bonnes réussites dans les domaines livres pour enfants, Young adult, ainsi que pour les publications religieuses.

 

Pour les éléments comparatifs plus stricts, on observe que les ventes de livres de poche sont passées à 1,62 milliard $, soit + 7,5 %. De même, les ventes de hardcover prennent 4,1 points à 1,73 milliard $.

 

Enfin, le livre audio prend, sur les neuf premiers mois de l’année, 29,6 % de croissance, pour s’établir à 199,2 millions $. Sur le seul mois de septembre, le livre audio passe les 38,2 % de croissance en regard des données 2015 du même mois.

 

Pour le livre numérique, c’est toujours l’enfer : avec 877,1 millions $ de chiffre d’affaires, c’est un recul de 18,7 % qui est constaté.

 

Côté mauvaises nouvelles, le secteur Trade fiction /non-fiction /religieux, ainsi que les publications professionnelles ou les presses universitaires accusent un recul de 684,5 millions $.

 

Le secteur éducation/pédagogie recule également de 6,9 %, pour l’enseignement jusqu’au lycée, et de 11,3 % pour tout ce qui est enseigneent supérieur.

 

Les données communiquées proviennent de l'Association of American Publishers, qui représente plus de 300 maisons d'édition – et à ce titre, pas l'ensemble de l'édition américaine.