Le marché du manuel scolaire d'occasion profite à Amazon

Clément Solym - 27.03.2008

Edition - Economie - Amazon - manuels - scolaires


Des chiffres lancés par Amazon.uk annoncent une couleur bien violette pour les ventes de manuels scolaires d'occasion qui représentent une part importante des ventes du cybermarchand. Dans ses ventes, certes, mais au niveau national également, puisqu'une étude proclame qu'il détient 33 % du marché de ce secteur, en se positionnant à la deuxième place du podium.



« Problématique du marché du livre d'occasion 2007-2008 », l'étude en question a interrogé 943 étudiants de premier cycle en de Grande-Bretagne, pour en comprendre les comportements. 42 % d'entre eux ont acheté leurs livres scolaires sur le Marketplace d'Amazon, contre 28 % l'an dernier. Plus de la moitié, 57,7 % des étudiants, annonce qu'elle a eu recours à d'autres sites de vente en ligne, comme eBay, Abebooks ou Studentbooks.

Amazon leader sur le scolaire

Mais la conclusion pointe qu'avec 18,2 % de ventes de manuels scolaires neufs vendus via Amazon et 14,8 %, sur l'Amazon Marketplace, c'est bien 33 % de ce secteur que le cybermarchand capte.

Jane Powell, de Shift Media va plus loin dans l'analyse : pour elle, les ventes d'occasion dopent les ventes de manuels scolaires neufs. « Si les étudiants ne peuvent pas trouver un exemplaire d'occasion sur le Marketplace, ils envisagent d'acheter un exemplaire neuf, étant donné qu'ils sont déjà sur le site. Comme la demande en livre d'occasion continue d'augmenter, nous pouvons nous attendre à ce qu'Amazon devienne de plus en plus dominant sur ce créneau au Royaume-Uni. »

Certains de nos contacts américains nous confirmeraient que cette tendance se constate également aux États-Unis. Pour l'heure, en Angleterre, Blackwell reste leader dans les ventes de manuels neufs, avec 18,9 %, une courte tête donc. Mais le gros de ces ventes se fait toujours dans des librairies de « briques et de mortier », avec 54,3 % du marché réalisé dans ces établissements.

Le Marketplace français d'Amazon n'a pas souhaité répondre à nos questions. No comment, donc.