Le masque est obligatoire dans les bibliothèques, à partir de 11 ans

Antoine Oury - 04.06.2020

Edition - Bibliothèques - port masques bibliotheques - bibliotheques conditions ouverture - bibliotheques covid


Depuis plusieurs semaines, les établissements de prêt français ouvrent peu à peu leurs portes, et commencent à accueillir du public. Si les associations professionnelles et le gouvernement ont publié des recommandations, un récent décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire rend obligatoire le port du masque dans les bibliothèques.

DISTRIBUTION DE MASQUES EN TISSUE GRATUITS - JOUR 53


Le fameux décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 instituant de nouvelles règles et en prolongeant d'autres dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, celui-là même qui a révélé la réouverture des bibliothèques universitaires à la surprise des professionnels, renfermait une autre précision, de taille, pour les bibliothèques françaises accueillant du public.

L'ABD, Association des Bibliothécaires Départementaux, relève ainsi que le port du masque est obligatoire dans les bibliothèques et centres de documentation, dès l'âge de 11 ans.

« Toute personne de onze ans ou plus porte un masque de protection dans les établissements de type L, X, PA, CTS, Y et S », indique en effet le texte, dans son article 27, qui fait référence à la désormais célèbre nomenclature des établissements. Au sein de cette dernière, le type S recouvre les « Bibliothèques, centres de documentation ».

Reste désormais aux bibliothécaires à organiser les autorisations et interdictions d'entrée, selon si les usagers ont pensé à leur masque ou non... Signalons que « [l]es obligations de port du masque prévues au présent décret ne s'appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus », comme l'indique le décret.
 
Pour les librairies, si le masque n'est pas obligatoire, l'exploitant peut décider le contraire et ainsi limiter les entrées.

Photographie : illustration, erquinghemlesec, CC BY-ND 2.0


Commentaires
Thyde Monnier, femme auteur disparue, amie de Jean Giono, célèbre pour "les Desmichel", raconte comme en Provence "la MASQUE" était une bienveillante sorcière aux herbes folles qui déjouait moult problèmes...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.