Le mensonge sur l'Holocauste de Micha Defonseca paiera tout de même

Clément Solym - 10.10.2008

Edition - Justice - Micha - Defonseca - procès


Il va falloir payer ! Au terme de plusieurs semaines de procédures, le juge a finalement tranché : ce seront bien 32,4 millions $ que l'éditeur Jane Daniel versera à son auteure Misha Defonseca, quand bien même son ouvrage Survivre avec les loups n'est qu'un tissu de mensonges.

Souvenons-nous ensemble : Misha sort en 1997 un livre où elle raconte comment elle a survécu à l'Holocauste en vivant avec des loups. Mais après une longue enquête, il s'avère que tout cela n'est que pure invention. « Elle a vu dans ma vie une mine d'or », dira Misha de Jane Daniel, l'éditrice qui publia ce livre.

Imposture, certes, mais entre-temps, le livre a fait recette, et Misha n'avait rien touché de ses droits d'auteurs : la fameuse somme de 32,4 millions $. Que l'éditrice devait lui payer en 2001 déjà, par injonction du tribunal, et qu'elle tentait de contester en avançant que si les ventes avaient été si bonnes, c'est parce que le livre se basait sur des éléments de pathos et de compassion authentique.

Bilan des courses, Jane l'éditrice ne voulait plus payer. Et cette affaire de faux l'arrangeait grandement. « Le mensonge de Defonseca, ses fausses déclarations, et cette faute professionnelle d'auteure n'ont rien à voir avec notre affaire », a estimé le juge Timothy Feeley. Alors hop, direction la banque pour un petit retrait. À moins que l'appel de l'avocat de Jane n'aboutisse,