Le milliardaire russe qui voulait des librairies en Angleterre

Clément Solym - 16.05.2011

Edition - Economie - librairie - angleterre - milliardaire


Alexandre Mamout, le milliardaire russe, s'est donc rapproché plus près encore du fondateur des librairies Waterstone's, Tim, qui avait vendu sa boutique voilà quelques années. Et qui, aujourd'hui, semble bien décidé à remettre la main dessus, au moins en partie.

Pour retrouver son bébé, Tim Waterstone s'était en effet lié avec le milliardaire russe, dont on s'attendait depuis quelque temps à ce qu'il nous sorte un lapin de son chapeau. Et pour le moment, l'offre que le Russe allait faire devait tourner autour de 35 millions £.


Mais voilà : le lapin est un peu plus gros que prévu, et Mamout serait disposé à mettre sur la table 43 millions £, pour racheter une partie des actions détenues par le groupe HMV.

« La société prend note des récentes spéculations de la presse et confirme qu'elle est en discussions avancées concernant une vente possible de Waterstone's », précise-t-elle dans un communiqué.

C'est que ces discussions durent maintenant depuis des mois et que pour l'heure, rien n'avait encore été vraiment concluant. Pour le moment, Waterstone's a réalisé un chiffre d'affaires sur 2010 de 500 millions £, avec seulement 2,8 millions £ de bénéfices... (via Guardian)

Et accuse toujours le coup d'un déficit de 130 millions £...