Le ministre de la Culture de Côte d'Ivoire parraine la Journée du Manuscrit

Nicolas Gary - 24.07.2014

Edition - International - journée manuscrit - francophonie livre - édition Dakar


La journée du Manuscrit, qui avait décidé cette année de s'ouvrir aux mondes de la francophonie, est organisée par les Éditions du Net. Et pour inaugurer cette première édition, c'est un très prestigieux parrain qui sera en tête d'affiche. Le ministre de la Culture et de la francophonie de Côte d'Ivoire, Maurice Bandaman, a accepté de se joindre à la fête.

 

 


 

 

Initiée l'année passée, la Journée du Manuscrit propose « à toute personne de langue française ayant rédigé un manuscrit de le voir publié et diffusé sur les grands sites de vente en ligne et dans les catalogues des libraires en France et à l'étranger ». Cette nouvelle édition, qui est largement ouverte au monde francophone, sera donc mise sous l'égide de Maurice Bandaman, qui a lui-même fait paraître plusieurs ouvrages. 

 

Il « connaît bien le monde de l'édition et les difficultés pour un auteur d'éditer ses œuvres », expliquent les Éditions du Net. « C'est pourquoi il a voulu apporter son soutien à la Journée du Manuscrit qui constitue une opportunité tout à fait nouvelle et unique pour tout auteur de diffuser son livre. »

 

Maurice Bandaman né le 19 avril 1962 à Toumodi (Côte d'Ivoire) est un écrivain, romancier, dramaturge et homme politique ivoirien.Il a été lauréat du Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1993. De 2000 à 2004, il est Président de l'Association des écrivains de Côte d'Ivoire (AECI). En mai 2011, Maurice Bandaman entre dans le gouvernement de Guillaume Soro en qualité de ministre de la Culture et de la Francophonie. Le 13 mars 2012, il est reconduit au même poste, dans le gouvernement de Jeannot Kouadio-Ahoussou.

 

Le 24 octobre, alors que l'Académie Balzac fermera ses portes, se tiendra la Journée du Manuscrit spéciale francophonie. Directement inspirée par la Fête de la Musique, dont Jack Lang fut le créateur, la Journée du Manuscrit est une occasion unique en France, qui avait réuni des centaines d'auteurs l'année passée. 

 

Les auteurs francophones souhaitant y participer doivent déposer leur manuscrit finalisé avant le 31 août 2014 sur le site. Tous les livres seront édités le 24 octobre 2014 et chaque auteur participant à la soirée de la Journée du Manuscrit recevra un exemplaire papier de son livre en main propre. Lors de la soirée, un tirage au sort aura lieu et les 10 personnes retenues disposeront de 100 exemplaires offerts aux libraires partenaires. 

 

« Nous avons le sentiment de vivre un moment historique, car la Journée du Manuscrit devient un événement mondial. Il restera que c'est Maurice Bandaman, un écrivain africain, qui l'a porté à ce niveau. C'est un double symbole, car la Journée du Manuscrit est faite pour les auteurs et l'Afrique fait la puissance mondiale de notre langue et de notre culture », assure Henri Mojon, organisateur de cette manifestation.