Entre Fidel Castro et le Pape François, les livres deviennent ambassadeurs

Clément Solym - 21.09.2015

Edition - International - Fidel Castro - Pape François - cadeaux livres


Le plus célèbre retraité de La Havane a donc rencontré le Pape, à l’occasion de sa visite diplomatique à Cuba. Entre Fidel Castro et le Pape François, la conversation fut informelle, mais sérieuse : ils ont évoqué la protection de l’environnement, et d’autres problèmes contemporains, rapporte Radio Vatican. Mais avant les échanges, il y eut les cadeaux. 

 

Vatican Rome

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Parti pour un périple américain de neuf jours, le Pape a entamé sa tournée par Cuba, avant de remonter vers les États-Unis, où il achèvera à Philadelphie le périple. 

 

La rencontre entre le souverain pontife et l’ancien leader de l’île communiste fut aussi l’occasion pour le premier d’appeler à la réconciliation. 

 

Dans l’échange de présents, Fidel Casto a reçu ses deux dernières encycliques, Lumen Fidei et Laudato Si ainsi que d’autres ouvrages : La boca se nos llenó de risas et Evangelios molestos (traduits en espagnol), rédigés par un prêtre italien, Alessandro Pronzato, né en 1932 et spécialiste de la vulgarisation de la philosophie de l’Église. 

 

 

Il a ajouté deux CD de prédications et d’homélies du jésuite espagnol Armando Llorente, qui avait été l’enseignant de Castro par le passé.

 

Le Pape a également fait don d’un album d’homélies. 

 

De son côté, François a reçu un livre, Fidel and Religion. Il s’agit d’une série d’entretiens menés avec un prêtre et théologien brésilien, Frei Betto, écrit en 1985. Le tout avec la dédicace suivante : « Pour François, à l’occasion de sa visite à Cuba, avec l’admiration et le respect du peuple cubain. »

 

Il a également offert son propre livre, La historia me absolverá, paru en 1999, qui raconte le parcours de Fidel Castro après son arrestation en juillet 1953. 

 

Selon le porte-parole du Vatican, Frederico Lombardi, l’entretien fut plus animé que celui de Benoît XVI avec Castro, en 2012.