Le pari numérique des éditions Ginkgo

Clément Solym - 19.12.2011

Edition - Les maisons - lecture numérique - Edition - Noël


Pour les fêtes de fin d'année, cette petite maison d'édition parisienne a décidé de réduire considérablement les prix de vente de ses livres numériques. Profitant de la baisse de la TVA sur le livre numérique, Ginkgo annonce une baisse des prix de près d'un tiers pour vendre ses livres désormais dans une fourchette comprise entre 5 à 10 euros.

Un effort pour une nouvelle méthode de lecture qui s'inscrit dans « le prolongement du livre papier, mais sans pour autant souhaiter l'élimination de ce dernier ». C'est une phase d'essai nous confirme, l'éditeur, bien conscient des difficultés du livre numérique. Selon l'éditeur, cette baisse de prix reflète les économies réalisées par l'absence d'impression des ouvrages. 

 

 

On saluera l'absence de DRM sur les fichiers numériques proposés, du fait d'une technologie qui n'a pour le moment rien d'intéressant ni de convaincant en matière de protection des fichiers, nous explique l'éditeur

 

« Le livre dématérialisé se rapproche du livre de poche en bien des points. De plus, l'acte d'achat devient très compliqué, nous ne vendons plus un objet, mais un fichier ».

Si les ventes de livres électroniques étaient jusque-là anecdotiques chez Ginkgo, on observe ici une évolution de mentalité rendue possible par la popularisation des tablettes et autres lecteurs ebook.

 

L'éditeur va poursuivre son effort de numérisation, dont l'offre ne constitue pour le moment que 10 % de son catalogue, spécialisé en littérature, romans et documents. 

 

La réduction des prix n'est pour le moment pas encore appliquée chez les différents marchands en ligne. Cette transition devrait s'effectuer prochainement, nous précise la maison, selon la rapidité d'exécution d'Eden, l'entrepôt numérique monté par Gallimard, Flammarion et La Martinière. Dès lors que l'entrepôt aura assimilé cette réduction des prix, les consommateurs pourront en profiter.

 

On imagine bien que le plus tôt sera le mieux, pour s'assurer de faire les meilleures ventes possible au lendemain de Noël, quand tous les futurs possesseurs de lecteurs ebook s'empresseront d'essayer leur nouvel appareil.