medias

Le Parrain : Riposte à 10 millions $ contre la Paramount

Clément Solym - 14.03.2012

Edition - Justice - Mario Puzo - Paramount Pictures - dommages-intérêts


La situation va tourner au règlement de compte, façon cravate sicilienne, entre l'héritier, Anthony Puzo et les studios Paramount Pictures. Après une plainte des studios réclamant l'interdiction de parution d'un nouveau livre s'inscrivant dans la saga du Parrain, l'ayant droit vient de réclamer 10 millions $ en guise de riposte juridique. 


En février dernier, la Paramount déposait en effet un recours pour empêcher la sortie d'un livre supplémentaire dans la saga. En agissant de la sorte, les studios entendaient « protéger l'intégrité et la réputation de la trilogie du Parrain ».


Et un porte-parole de la société d'assurer : « Le studio affiche un immense respect et une grande admiration pour Mario Puzo, dont le roman Le Parrain fut acquis en 1969 et a contribué à lancer l'une des plus célèbres trilogies cinématographiques de tous les temps. Nous avons une obligation et nous protégerons notre copyright et les intérêts de notre marque. » (voir notre actualitté)

 

 

 

Les avocats d'Anthony, exécuteur testamentaire du romancier, souhaitent également mettre un terme au contrat qui unit, depuis la publication en 1969 du best-seller, devenu film oscarisé, les deux parties. 

Mario Puzo, estiment les avocats, « a apporté une richesse immense à la Paramount, à un moment où les studios en avaient désespérément besoin. Maintenant qu'il est mort, Paramount tente de priver ses enfants du droit qu'il leur a spécifiquement accordé », explique Bertram Fields, avocat de la famille Puzo.

 

Loin d'aller chercher la solution dans une boucherie chevaline, l'avocat ajoute : « J'ai promis à Mario que je protégerai ses enfants de ce type de conduite répréhensible. La Paramount voulait une guerre, et ils vont l'avoir. Seulement les enjeux seront bien plus élevés que ce qu'ils pensaient. » 

 

La cour fédérale de Manhattan, qui depuis février a entre les mains la demande de recours de Paramount n'a toujours rien fait. Le troisième ouvrage doit sortir en mai et aborder la vie de la famille Corleone dans un New York de 1933.

 

En outre, selon la demande des avocats de la famille Puzo, « les représentants des enfants de Mario Puzo, n'ont pas besoin de la permission de la Paramount pour reprendre le titre du roman de leur père ni pour publier une suite ou utiliser ce que la Paramount prétend être les travaux du Parrain ».

 

En guise de dommages-intérêts, les avocats réclament donc 10 millions $. L'agence Reuters précise que la Paramount n'était pas joignable pour commenter ce retournement de situation.

 

 

Retrouver les livres de Mario Puzo




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.