Le Petit Prince fera des heureux dans toutes les bibliothèques d'Italie

Clément Solym - 21.11.2017

Edition - International - petit prince Italie - Saint Exupery Italie - bibliothèques dons livres


Une campagne citoyenne de dons de livres en Italie, orchestrée du 21 au 29 octobre, a connu une hausse de 80 % en regard de 2016. Ce sont 111.203 ouvrages qui ont été offerts aux établissements scolaires. Fruit d’une collaboration réunissant éditeurs, ministère, universités et bibliothèques, l’opération s’inscrit dans le cadre de #IoLeggoPerché 2017.


Des cartes postales Le Petit Prince proposées dans le rayon papeterie
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

On prévoyait 100.000 dons d’ouvrages, destinés à l’ensemble de la communauté scolaire – soit 5636 écoles et 1774 bibliothèques adhérentes. L’Associazione italiana Editori ne cache pas sa joie : pour son président Ricardo Franco Levi, cette réussite démontre la capacité collective à mobiliser les esprits et les troupes. 

 

Et comme les éditeurs devaient participer à la hauteur d’un livre offert pour un donné, ce sont donc 222.000 ouvrages qui se retrouveront dans les écoles. La Lombardie, Émilie-Romagne et les Pouilles sont les régions où le taux de participation a été le plus important.

 

Et devinette : quel est le livre qui a été le plus donné dans cette opération ? Ni plus ni moins que Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Probablement parce qu’on ne voit bien qu’avec le cœur, mais qu’on ne lit bien qu’avec des livres...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.