Le Petit Prince, roi des enchères avec un manuscrit inédit

Clément Solym - 27.04.2012

Edition - Economie - Le Petit Prince - Antoine de Saint-Exupéry - enchères Artcurial


Le 16 mai prochain, Artcurial mettra en vente une trentaine de documents et de manuscrits signés par la main d'Antoine de Saint-Exupéry. Parmi ceux-ci, un brouillon totalement inédit du Petit Prince, datant de 1941, deux années après le début de la rédaction de l'ouvrage. Estimé entre 40 000 et 50 000 € par la maison d'enchères, il va probablement casser la baraque.

 

Le collectionneur anonyme qui a fourni le lot ignorait lui-même l'existence de cette version du Petit Prince, perdue au milieu de lettres et des documents dactylographiés. Le manuscrit a la particularité de présenter deux chapitres alternatifs, les chapitres XVII et XIX, par rapport à la version mondialement lue et connue.

 

Une des pages du fameux manuscrit (crédit : Artcurial)

 

Les deux feuillets évoquent d'abord le « moment où, après avoir parcouru six planètes, le Petit Prince arrive sur Terre, la septième planète qu'il visite » explique Olivier Devers, un des experts de chez Artcurial. Mais ils décrivent également un personnage inédit, le cruciverbiste, qui « fait penser au businessman qui rencontre le Petit Prince dans la version publiée. Tous deux sont absorbés par des réflexions abstraites, lettres ou chiffres et tous deux sont dérangés par ce petit personnage curieux » analysent encore les spécialistes.

 

La BnF compte-t-elle faire l'acquisition du manuscrit ? Celui-ci est en tout cas antérieur au dactylogramme complet que possède l'établissement dans ses propres fonds. Parmi les autres documents proposés à la vente, on trouve également un récit de voyage en Patagonie, où Antoine de Saint-Exupéry a exercé ses talents d'aviateur et d'ethnologue : Olivier Devers estime que « ses vols au-dessus de la Patagonie ne seront pas étrangers au texte mythique du Petit Prince. Vus du ciel, la Terre semble être un grand désert et les volcans des tabourets. »


Retrouver Le Petit Prince en librairie








Autre liasse de papiers remarquable : le scénario inédit d'un film sur la Résistance, qu'on aurait rêvé réalisé par Jean Renoir, avec lequel Saint-Ex traversa l'Atlantique pour s'exiler aux États-Unis en 1940. Mais le document le plus côté reste le manuscrit de six chapitres de Pilote de guerre : 120 pages, dont la moitié autographes, pour la modique somme de 250 000 €. Au minimum. Le Petit Prince va virer Crésus !