Le philosophe René Girard confie ses archives à la BnF

Clément Solym - 27.06.2011

Edition - Bibliothèques - rene - girard - archives


En cette journée de chaleur où il est même épuisant de penser, la BnF, climatisée, va pouvoir mettre prochainement au frais les archives du philosophe René Girard. Un don très appréciable.

Le dépôt des archives s'accompagne de différents accords et partenariats liés avec l'université de Stanford. Girard y enseigna plusieurs années.

D'autre part, l'Association Recherches mimétiques prend part à l'événement : la BnF va en effet l'accompagner dans le développement des études sur l'auteur, que ce soit en France ou à l'étranger. « Cette convention est également assortie d’un engagement de donation au terme de cinq années de collaboration », souligne le communiqué de l'établissement.

Pour le président de la BnF, Bruno Racine, la décision du philosophe de confier ses archives « renforce également la collaboration très dynamique de la BnF avec l’Université Stanford, à laquelle il exprime également sa reconnaissance. Après Claude Lévi-Strauss, Guy Debord et Roland Barthes, cette nouvelle entrée témoigne avec éclat de la place majeure qui est celle de la BnF pour la conservation et la valorisation non seulement de la création littéraire mais de toute la vie intellectuelle du XXe siècle ».


Auteur d’une trentaine d’ouvrages dont certains ont acquis très vite une renommée mondiale comme Mensonge romantique et vérité romanesque (1961), La violence et le sacré (1972), Des choses cachées depuis la fondation du monde (1978), Les origines de la culture (2004), René Girard a fondé une nouvelle anthropologie à partir du concept de « désir mimétique » qui peut s’appliquer à la littérature comme à la psychanalyse ou à l’ethnologie.

Il a également mis en lumière les fondements universels du religieux, autour des tabous et des mythes, du rituel et du sacrifice. Au carrefour de l’histoire, de la philosophie et de la critique littéraire, ses écrits et travaux suscitent des groupes de recherche dans de nombreux pays.