Le photographe Yan Morvan s'encanaille avec les Blousons noirs

Claire Darfeuille - 26.05.2016

Edition - Economie - Yan Morvan - Blousons noirs - Crowdfunding


Avec la volonté de « mettre à la disposition des marginaux et des plus démunis le meilleur de la qualité artistique », l’éditeur Pierre Fourniaud lance un appel à participer au financement d'un beau livre de photos de Yan Morvan « Blousons noirs ». Une plongée en noir et blanc dans l’univers de ces bandes qui faisaient trembler la France des années 1960-70.

 

 

 

Le photoreporter Yan Morvan (Prix Robert-Capa, prix World Press Photo) documente depuis 40 ans la vie des gangs et autres groupes de marginaux. Dans ce dernier livre, il rassemble une exceptionnelle série de 120 photos, la plupart inédites, réalisées avec les blousons noirs et autres rockers. Bastons, concerts, bières chaudes et virées en moto sur fond de cités ou de terrains vagues, toute une époque qui continue d’habiter l’imaginaire collectif et se devait d’être immortalisée.

 

Jusqu’au 15 juin, il est possible de profiter du prix de lancement fixé à 39 € (le prix public est de 49 €) sur KissKissBankBank et le livre sortira en septembre. Cerise sur le gâteau, une liste de contreparties exclusives et originales (cartes postales, booklet, affiche, tirages Fine Art, version coffret du livre) est également proposée à différents tarifs, ainsi qu’une invitation à un repas avec Yan Morvan... On ne connaît pas le menu, mais la conversation ne peut qu’être roborative. 

 

L’impression de l’ouvrage a été confiée à l’un des plus talentueux imprimeurs français, Escourbiac, dans le Tarn, qui utilise la trichromie pour la reproduction de ses photographies tandis que la direction artistique est assurée par Loïc Vincent.