Le plan du gouvernement pour les logements étudiants

Clément Solym - 17.02.2008

Edition - Société - plan - gouvernement - logement


Ce vendredi Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville et Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur ont annoncé un plan, qui suit la campagne lancée, visant à créer 5.000 logements étudiants et à en réhabiliter 7.000 tous les ans jusqu'en 2012 pour un montant total de 620 millions d'euros.

Dans le budget 2008, la somme allouée à ce projet est de 155 millions d'euros. Ainsi la ministre de l'Enseignement supérieur a expliqué que « si cet effort 2008 se poursuit sur les quatre années qui viennent, cela fera 620 millions d'euros consacrés au logement étudiant ».

Bien évidemment la région d'Ile-de-France est celle qui pose le plus de problèmes pour la mise en place de ce projet, c'est pourquoi Valérie Pécresse et Christine Boutin ont décidé d'organiser une conférence sur la question du logement en Ile-de-France avec tous les acteurs du milieu à savoir entre autres les offices HLM, les villes, la région, les préfets, les rectorats...

Il faut noter que ce n'est pas la première initiative de ce genre, mais les autres ont échoué comme le projet du gouvernement Raffarin en 2004, ou ont pris du retard comme le projet du député de Saône-et-Loire, Jean-Paul Anciaux. Celui-ci avait prévu de faire comme le propose le gouvernement aujourd'hui 5.000 créations et 7.000 réhabilitations de logements étudiants par an mais sur une période plus longue allant de 2004 à 2014. Il devait d'ailleurs remettre un second rapport avec de nouvelles propositions vendredi à Valérie Pécresse et Christine Boutin.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.