Le plan post-confinement du ministère pour la culture : rassurant ?

Gariépy Raphaël - 06.05.2020

Edition - Economie - Franck Riester Culture - artistes auteurs exonération - Emmanuel Macron auteurs


« Nous sommes donc conscients de la crise terrible que traverse la culture, que traversent les hommes et les femmes qui sont l’âme de la culture », assure Franck Riester, au sortir du point effectué par Emmanuel Macron. Et d’assurer que des mesures d’urgence ont déjà été déployées, afin de « protéger cet écosystème ». Mais dans les faits ?  


 

Le discours, dans la cour de l’Élysée, n’aura pas apporté beaucoup de réponses. « À partir du 11 mai pourront rouvrir les librairies. Pourront rouvrir aussi les disquaires, les bibliothèques, les médiathèques, les galeries d’art et un certain nombre de musées à partir du moment où ils respectent les mesures de sécurité sanitaire », assure le locataire de Valois. 
 
Plus indirectement, on apprendra que les rassemblements sont autorisés pour 10 personnes maximum. Pas plus de 5000 personnes avant fin août, en revanche.

Plus largement, on apprend que les écoles, qui rouvriront ce 11 mai également, « d’une façon différente », offriraient l’opportunité de repenser l’Éducation artistique et culturelle. « Faire en sorte que tous ces artistes qui vont bénéficier de ces sécurités sur le temps long essentiel pour leur avenir puissent retrouver finalement cette envie d’aller au contact de ces jeunes », indique le ministre.

Les artistes-auteurs, rappelle-t-il, « peuvent bénéficier d’un fonds de solidarité ». Ce dernier, sur demande d’Emmanuel Macron, sera élargi de sorte que tous puissent en profiter. À partir de mi-mai, le site dédié donnera à la DGFIP cette marge de manœuvre. 
 
« On va leur permettre d’avoir aussi la possibilité de se faire rembourser les loyers qui sont les loyers payés par les artistes auteurs d’un atelier ou d’un studio. Il n’y avait pas la possibilité de le faire jusqu’à maintenant. Ce fonds de solidarité, très important, qui avait déjà permis pour le monde de la culture d’avoir 80 million € d’aide à fin avril doit pouvoir être accessible aux artistes auteurs », continue Franck Riester. 

L’exonération de cotisations sociales durant 4 mois sera un plus, de même que le président a demandé une accélération de « la mise en œuvre du plan que j’ai annoncé suite au rapport Racine pour simplifier la vie des artistes auteurs ».    
 

Certes, mais dans les faits ?


Et de revenir sur le plan de commande publique, toutes disciplines artistiques confondues : la mesure garantirait une protection économique et sociale, tout en assurant une liberté d’expression. « Je crois qu’avec ce grand plan de commande publique, on arrivera à retrouver le fil perdu, d’une certaine façon, de la création », conclut Franck Riester. 

La Ligue des auteurs professionnels n’a pas tardé à réagir : « Exonération des cotisations sociales de 4 mois : comment en pratique ? Quelles cotisations précisément ? Ce serait une mesure transversale efficace, mais il faut plus de détails pour s’assurer qu’il n’y a pas d’angle mort et que tout a bien été balisé. »

De même pour les mesures d’assouplissement ou pour le rapport Racine. « Problème : à ce jour, les premiers éléments dont nous disposons vont à contresens des préconisations fortes du rapport. Le ministère de la Culture va-t-il revoir le dernier décret proposé et réellement régler la question de la représentativité professionnelle ? »

Quant aux commandes publiques, la question est aussi posée : quelle rémunération, et quel exemple posé par l’État ?

Enfin, où sont les avancées sur les demandes qu'évoquait Antoine Gallimard – obtenir 500 millions € en soutien à la filière ? Ou encore le plan de relance de 9 milliards € dont parlait Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition ?


Commentaires
Je regrette qu'aucune directive ne soit précisée sur Les écoles de Danse et Les cours de Danse Contemporaine et classique concernant leur réouverture après ce confinement.

Les cours peuvent-ils reprendre avec 10 personnes maximum ? Avec des enfants ? Avec des adultes?

C'est insupportable de ne pas savoir ce que je peux faire de mon école de Danse pour rester dans la légalité.
En tant que libraire, j'ai écouté avec intérêt les annonces d'Emmanuel Macron concernant les aides spécifiques mises en place pour la culture.



Juste des annonces, rien de precis, Emmanuel Macron ayant donné mission au Ministre de la Culture, Franck Riester d'en dévoiler les détails d'ici fin mai.



Pourquoi cette date de fin mai ? C'est à se demander ce qu'a fait ce ministre depuis deux mois.



Une annonce de Macron a retenu mon attention. Il pris la peine de préciser que dés lundi 11 mai, les librairies devaient ouvrir. Ce qui en langage macronien veut dire : Dés lundi, les libraires devront se débrouiller et faire face aux réalités. En langage plus cru "Démerdez-vous".



Pourtant le Président et son Ministre de la Culture ont largement été informés du fait que le risque librairies est systémique pour la chaîne du livre.



Finalement, j'ai perdu mon temps. Jupiter ne s'est pas transformé en Apollon. Aucune imagination, aucun souffle, aucune vision, juste une mise en scène de manches retroussées.



Marc Georges

La Demeure du Livre
Ben oui, quoi d'autre, c'est pas un magicien l'homme retroussé, juste qu'un sale gosse qu'a encore du lait de sa mère qui lui pend au bout du nez.



Il vous reste plus qu'a aller chercher du fromage et du jambon en fond de cale...
Bof, bof, votre réponse. Sa contribution au débat est marquante.



Je ne demande pas à Macron d'être magicien. Juste de faire le job, et non des effets de manches retroussées.



Quand au fromage et au jambon de fond de cale, je vous les laisse. Je préfère ceux de mon charcutier et de mon fromager.



Marc Georges

La Demeure du Livre
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.