Le poète turc Azad Ziya Eren en résidence au Centre Intermondes

Cécile Mazin - 14.03.2017

Edition - Société - poète turc résidence - Azad Ziya Eren - Centre Intermondes Rochelle


Le poète turc Azad Ziya Eren est accueilli en résidence d’écriture du 15 février au 15 mai au Centre Intermondes de La Rochelle. Né le 27 octobre 1976 en Turquie, Azad Ziya Eren est poète et illustrateur.

 

Azad Ziya Eren, photo Facebook

 

 

Diplômé de biologie, instituteur, il commence à publier à partir de 1997. Il fonde les revues Pitoresk Sanat et Palto Sanat de peinture et poésie. Nombre de ses recueils de poèmes ont été traduits dans plusieurs langues. Il reçoit le prix de poésie Metin Atliok en 2009.

 

Dans le cadre du Printemps des Poètes, une exposition lui est consacrée intitulée Un fil tendu vers Azad Ziya Eren. En hommage à la liberté d’expression, le collectif Divagation Poétique réalisera des installations plastiques, sonores et poétiques dans les jardins d’Intermondes. 

 

D’origine arménienne et kurde, Azad Ziya Eren a perdu son emploi d’instituteur comme des milliers d’autres, soupçonnés d’être opposants au régime après la tentative de coup d’État de juillet 2016. L’armée a été envoyée à Diyarbakir où résident le poète et sa famille. Alors qu’il se rendait en France pour une résidence à Saint-Pourçain-sur-Sioule, son passeport et ceux de sa famille ont été confisqués à l’aéroport le 19 décembre 2016.

 

Le Maire de La Rochelle Jean-François Fountaine est intervenu à plusieurs reprises auprès des autorités françaises en Turquie afin qu’elles intercèdent auprès de leurs homologues turques et l’autorisent à se déplacer. Ils sont logés depuis leur arrivée dans un appartement appartenant à la Ville de La Rochelle.

 

Né le 27 octobre 1976 en Turquie, Azad Ziya Eren est poète et illustrateur. Diplômé de biologie, instituteur de profession, il commence à publier ses écrits dans des revues à partir de 1997. Il fonde les revues Pitoresk Sanat (Art pittoresque, NDLR) et Palto Sanat (Art paletot, NDLR) dédiées à la peinture et à la poésie. Il est l’auteur de nombreux recueils de poèmes dont beaucoup ont été traduits en allemand, anglais, arabe, arménien, français, kurde et syriaque.

 

Il reçoit le prix de poésie Metin Atliok en 2009 pour ses recueils Ars Requiem et Birakilma Koridoru (Le Couloir de l’abandon, NDLR). Cette même année, il est l’invité de l’association rochelaise Larochellivre et réside au Centre Intermondes pour la saison de la Turquie.

 

Peintre et photographe, Azad Ziya Eren présente la même année en France une exposition de toiles intitulée La nudité et la poésie. Après un long séjour en France il expose ses photographies en Turquie en 2010 sous l’intitulé Le Tour de France en 80 jours. Il est l’auteur de monographies sur Paris et les villes turques Diyarbakır et Mardin.

 

Le travail d’Azad Ziya Eren est reconnu en France grâce aux éditions Bleu autour.