Le polar en France : contre-enquête sur la popularité du "noir"

Cécile Mazin - 03.12.2014

Edition - Les maisons - polar France - genre littéraire - littérature enquête


Un livre sur quatre vendu en France serait un livre jeunesse, mais un sur cinq serait également un polar, et dans les meilleures ventes, le genre occupe toujours de belles places. Avec plus de 16 millions d'exemplaires vendus l'année passée, pour 168 millions € de chiffre d'affaires, impossible de ne pas considérer cette littérature noire comme un rayon de soleil.

 

Crime Scene

Alan Cleaver, CC BY 2.0

 

 

Dans ce contexte, le réseau social Babelio, avec le Centre national du livre, organise une conférence, s'inscrivant dans le cycle mis en place sur Les pratiques des lecteurs. Ce dernier apporte des éléments aux professionnels du livre, pour mieux cerner le marché et les habitudes de lecture. L'étude proposée par Babelio s'appuie sur une enquête menée auprès des utilisateurs du réseau social, et sera enrichie, au cours de la rencontre du 11 décembre, à 19h, d'intervention de spécialistes. 

16 millions d'exemplaires vendus en 2013, 1820 titres publiés, de nouvelles collections lancées, une nouvelle génération de plumes françaises, jusqu'au Prix Goncourt récompensant un auteur de polar (pour un roman historique, certes), le noir se porte bien.      

On connaît l'importance que la vague nordique a pu apporter, notamment avec les ouvrages qu'ont publié les éditions Actes Sud, mais le genre se décline en bien d'autres aventures. « Paris est un territoire parfait pour le polar. On le sait depuis Balzac et Léo Malet. Tant de crimes s'y sont commis, tant de désirs contradictoires s'y frottent. Tant de mythes s'y croisent », expliquait par exemple Karim Miské, publié chez Points.

 

« Pour compléter les analyses sur la production et les ventes, Babelio a porté son regard sur le lectorat. Qui est le lecteur polar ? Quelle place accorde-t-il au genre dans ses lectures ? Comment se forment ses choix, ses fidélités, ses découvertes ? », annonce le réseau.

 

Les intervenants choisis pour apporter leurs éclaircissements sont :

 

Marie-Caroline Aubert, directrice de la collection Seuil policiers 

Alice Monéger, responsable éditoriale des éditions du Masque 

Céline Thoulouze, directrice éditoriale pour le domaine français des Editions Belfond, qui offriront leur éclairage sur les spécificités et les évolutions du lectorat polar

 

La rencontre sera animée par Octavia Tapsanji, responsable relations éditeurs du réseau social du livre Babelio.com, qui présentera les résultats d'une étude qualitative et quantitative, administrée à plus de 3 700 grands lecteurs, membres de Babelio, première communauté de lecteurs sur Internet.