Le premier défi de l'Académie Balzac, "véritablement incroyable"

Clément Solym - 08.07.2014

Edition - Société - Académie Balzac - défi littéraire - écriture verbe


La semaine passée, les résultats du premier défi destiné à sélectionner une partie des auteurs qui franchiront les portes de l'Académie Balzac ont été révélés. « On peut dire que c'est véritablement incroyable », assurent les organisateurs, à la lecture des textes présentés. La contrainte était simple : écrire un texte d'un minimum de 2000 signes, sans verbe. Pas même un infinitif...

 

 

 

 

Michel Dansel, qui était responsable de ce défi a présenté la semaine dernière les résultats, après une lecture à l'aveugle des différents textes reçus. Et plutôt que de ne sélectionner que 5 lauréats, comme cela était prévu, ils sont 10 à avoir été retenus, tant la qualité était au rendez-vous. Chaque se verra octroyer 2000 points, très importants dans la suite de la compétition.

LE GRAND GAGNANT DU DÉFI N°1 : L'ÉCRITURE SANS VERBE EST DENIS PARENT POUR SON TEXTE MAUX CROISÉS ! IL REMPORTE UN WEEK-END AU CHÂTEAU DE BRILLAC AINSI QUE 2 000 POINTS SUR SON PROFIL.

Les candidats remportant 2 000 points sont :


2 - Laly Chame pour son texte Les championnats de France de Barrel Race
3 - Perrine Huon pour son texte Procès-verbal au verbe vivant
4 - Pascale Marie Quiviger pour son texte Le Mâle Effet
5 - Gérard Muller pour son texte Mort pour un verbe
6 - Philippe Dal Molin pour son texte Le tribunal des mots
7 - Josseline Coy pour son texte Voyage en classe économique pour les Charentes
8 - Francis Barel pour son texte Kidnapping – Brève sans Verbe
9 - Nemopode pour son texte 2000 caractères pour un défi !
10 - Dominique Lemaire pour son texte Le K.O. de Jack Leuwerbe

 

« Nous tenons à féliciter et remercier tous les candidats qui ont participé et nous ont fourni des textes sublimes. Michel Dansel a eu beaucoup de difficultés pour sélectionner les gagnants, car il trouve qu'il y a de nombreux textes d'une qualité littéraire indiscutable. Aussi, il souhaite que les Editions du Net éditent une anthologie des meilleurs textes. À paraître bientôt ! »

 

Henri Monjon, à l'origine du projet, a tenu à apporter quelques précisions sur les résultats, justement, du défi d'écriture.

Incroyable, mais vrai, les 5 meilleurs textes du premier défi de l'Académie Balzac correspondent aux 5 premiers auteurs du classement des votes des internautes. 

Tricherie ! Impossible Michel Dansel a établi ce classement uniquement à partir des textes sans le nom des auteurs.

Simple hasard ? Difficile à croire.

Intervention de l'organisateur ? Ce résultat ne nous arrange pas du tout puisque les points des défis étaient justement là pour pouvoir faire émerger des auteurs moins bien classés par les internautes. C'est d'ailleurs pourquoi nous avons été obligés d'étendre à 10 le nombre de textes retenus. De plus, nous nous attendions au doute que suscite ce classement, mais devions-nous le modifier pour cette raison ?

Et si l'explication la plus simple était la bonne ? Les meilleurs auteurs attirent le plus de votes.

 

En attendant le buzz de la journée du manuscrit continue en Afrique, regardez à partir de 2 min 58.

 

Pour les futurs candidats, le deuxième défi a été lancé, sous le parrainage de l'ancien Commissaire aux langues officielles du Canada, Keith Spider. Do You Speak encore français ?, demande-t-on ingénieusement aux candidats.

 

Vous devez inventer au minimum 3 mots se basant sur des anglicismes utilisés fréquemment dans notre langue française et les insérer dans un court texte de 1 500 signes maximum.

Pensez à nous indiquer les anglicismes sur lesquels vous avez planché !

Pour vous inspirer, voici une liste du top 50 des anglicismes les plus couramment utilisés : 

 Un prime-time

Plutôt qu'une heure de grande écoute.

 Un airbag

Plutôt qu'un coussin gonflable de sécurité.

 Un after-work

Plutôt qu'un petit pot entre amis après le travail.

 Checker

Plutôt que les "vérifier".

 Du marketing

Plutôt que mercatique. 

 

Le dépôt des textes se fera à cette adresse

 

Pour mémoire, l'Académie Bazlac est un défi littéraire qui organisé comme suit : 

Vingt écrivains auront pour mission d'écrire un roman collectif en 20 jours sous l'œil des caméras.

Le 30 septembre 2014 à 19 heures, les 20 auteurs sélectionnés par le jury, intégreront le château de l'Académie Balzac et commenceront dès le lendemain la rédaction du roman collectif.

Les journées seront rythmées par des séances d'écriture, de discussions et de lectures collectives. Des professionnels extérieurs interviendront pour coacher les écrivains, et faire la lumière sur les différents secteurs de l'édition au moyen d'exercices et de sorties.

Au fur et à mesure, 10 écrivains seront éliminés ; 5 par les internautes et 5 par les écrivains eux-mêmes.

L'ouvrage rédigé durant ces 20 jours sera dévoilé le 24 octobre 2014 lors de la grande soirée de la Journée du Manuscrit, retransmise en direct.