Le premier opus d'Endgame défie les cryptographes

Julien Helmlinger - 02.09.2014

Edition - International - Endgame - James Frey - Concours Argent


Avis aux craqueurs de codes. Pas besoin ni de pioche ni de carte, une lampe frontale devrait faire l'affaire. Car c'est dans les bouquins que l'on cherche les indices. L'écrivain américain James Frey est l'auteur de la trilogie Endgame, actuellement en cours de production. Il offre la somme de 500.000 $ à celui qui saura déchiffrer un message codé que recèle The Calling, 1er opus de la série à paraître, le 7 octobre chez HarperCollins. Encore mieux, il remet ça pour la suite : 1 million $ sera remis en jeu à la sortie du second opus et 1,5 million pour celle du troisième.

 

 

Long John Silver sait comment ça se termine ces histoires 

illustration de la BD par Matthieu Lauffray

 

 

James Frey peut bien se permettre ce genre de folies. Sa saga même pas encore sortie en librairies voit déjà ses droits acquis par des maisons d'édition de 27 pays différents. Si la trilogie promet de faire revivre à des protagonistes Youg Adult un jeu meurtrier dans la veine des Hunger Games, le concours de cryptographie reste bien moins dangereux à mettre en pratique dans le cadre d'une campagne promo.

 

Le concept avait déjà été utilisé dans le cadre de la publication de Masquerade, en 1979, un livre d'image pour enfants signé Kit Williams. Des indices avaient été disséminés au fil du récit, celui d'un lièvre faisant son périple depuis la lune jusqu'au soleil. Le gagnant trouva dans un parc du Bedfordshire, et en des circonstances qui feraient toujours débat, le trésor promotionnel : un lièvre en or, incrusté de joyaux.

 

Une ruée vers le lièvre qui ne se termina pas sans accrocs, pour d'autres raisons encore. En effet, l'auteur de Masquerade dut notamment financer la signalisation dans un parc dont le nom était trop évocateur de l'animal recherché. Car certains chasseurs de trésors avaient du mal à abandonner leur quête en si bon chemin, après l'annonce de la fin du concours, et continuaient de ruiner le gazon à coups de pelle, au cas où. 

 

Selon James Frey, les indices pourront être transmis de diverses manières, que ce soit par des mots, des puzzles mathématiques ou visuels, sans faire l'impasse sur les connexions à l'histoire principale. La concurrence promet d'être acharnée.