Le prix des best-sellers numériques continuerait de baisser

Julien Helmlinger - 09.08.2013

Edition - Economie - Livre numérique - Tarification - Best-sellers


Après six semaines de stabilisation de la tarification des best-sellers numériques, aux alentours de 7-8 dollars, certains observateurs du marché sont convaincus que la baisse devrait reprendre avec les ventes générées par les vacances d'été. Une tendance chronique. Ainsi, le directeur éditorial du DigitalBookWorld, Jeremy Greenfield, table sur une diminution de 10 %, voire davantage, ce qui équivaudrait à des livres commercialisés pour 6 dollars.

 

 

 IobyteSolutions

 

 

 

Sur le marché des livres numériques, du mois d'août 2012 à la même période 2013, le prix moyen des titres commercialisés au détail aura eu l'occasion de fluctuer. Sur une fourchette de tarifications allant de 11,99 $ à 15,99 $, avec des montants généralement plus bas en ce qui concerne les auteurs autoédités, et parfois revus à la baisse au fil des opérations promotionnelles des revendeurs.

 

Tandis que la guerre des prix semble repartir, notamment du côté de la société Overstock et Amazon, il ne serait pas étonnant de voir chuter, dans les mois à venir, les tarifs des titres best-sellers.

 

La maison Penguin Random House, quant à elle, planche actuellement sur de nouveaux contrats permettant aux revendeurs de pratiquer des prix discount sur ses publications. Si les best-sellers hebdomadaires de l'éditeur ne bénéficient pas encore de promotion, cela pourrait évoluer prochainement.

 

D'autre part, la proportion de titres autoédités hissés dans les listes de best-sellers est en constante augmentation. Comme ils sont le plus généralement commercialisés à des prix en dessous de la moyenne, cette tendance pourrait également avoir son impact sur le tarif moyen des livres à succès.

 

(via DigitalBookWorld)