Le prix Nobel de littérature de cette année sera-t-il reporté ?

Laure Besnier - 27.04.2018

Edition - Société - Prix Nobel - Académie Nobel - Scandale Nobel


Secoué par une crise de taille, le bon fonctionnement de l’Académie Nobel est remis en cause. Son secrétaire perpétuel intérimaire, Anders Olsson, laisse planer le doute au micro de la Radio SR : le prix Nobel de cette année va-t-il être reporté? Rien n’est moins sûr, avec seulement 11 membres actifs sur 18, les statuts précisant qu’il en faut 12 pour élire un nouveau membre. De son côté, le roi de Suède, Carl XVI Gustaf a pour projet de modifier le règlement permettant aux « immortels » de démissionner. 

 

 

Le Nobel Museum (Michael Coghlan, CC BY SA 2.0)



 

En novembre 2017, en pleine tempête #metoo, le quotidien suédois Dagens Nyheter exposait les accusations d'agression et de harcèlement sexuels par 18 femmes envers Jean-Claude Arnault — actes qui se seraient déroulés pendant une vingtaine d’années. Ce dernier, photographe renommé, marié à un membre de l’Académie Nobel, Katarina Frostenson, possède un club culturel à Stockholm, le Forum, qui était notamment soutenu financièrement par l’Institution. 

Mécontents de la gestion de la crise par l’Académie, cinq membres ont déposé leur démission. Ainsi de la secrétaire perpétuelle, Sara Danius, remerciée, remplacée temporairement par Anders Olsson. Techniquement, les 18 membres de l'Académie sont nommés à vie et ne peuvent pas démissionner, mais ils peuvent choisir de ne pas participer à ses réunions et à ses décisions.

L’affaire a divisé l’Académie, sur la manière de gérer le conflit, mais aussi sur les résultats d’une enquête réalisée par un cabinet d’avocats — embauché par l’Institution — entre conflits d’intérêts et révélations de noms de lauréats. Une partie de l'enquête officielle contre Arnault a été abandonnée — concernant des allégations de viol et d'agression entre 2013 et 2015 — en raison du manque de preuves. Le reste de l'enquête est toujours en cours.

Actuellement, sept membres ne sont plus actifs, ce qui pose un véritable problème : selon les statuts de l'institution, 12 membres sont nécessaires pour pouvoir voter un nouveau membre. Ce qui met aussi en péril le prix Nobel. Si l’idée paraît folle à quelques membres de l’académie tandis que d’autres pensent que c’est la meilleure solution, toujours à la Radio SR, Anders Olsson, interrogé à propos du report du prix Nobel cette année, répond : « Nous y pensons, et nous vous le ferons savoir très prochainement ».


Un report ne serait pas une première : le Prix Nobel de littérature a été reporté à sept reprises depuis sa création en 1901 : en 1914, 1918, 1935, 1940, 1941, 1942 et 1943.
 

Anders Olsson, secrétaire perpétuel de
l'Académie Nobel, et intérimaire


Le roi de Suède, Charles XVI Gustave, responsable de l'Académie fondée en 1786, a accepté de modifier les statuts pour permettre aux membres de démissionner et d'être remplacés, assurant ainsi la survie de l'institution.


Via Expressen, The New York Times


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.