Le Prix Nobel Orhan Pamuk s’insurge contre l’arrestation d’un journaliste turc

Victor De Sepausy - 14.09.2016

Edition - Société - Orhan - Pamuk - tribune


Prix Nobel de littérature 2006, Orhan Pamuk a vivement dénoncé l’arrestation du journaliste et écrivain turc Ahmet Altan. A travers une tribune publiée en Italie, il a assuré que son pays, la Turquie, était en train de basculer « vers un régime de terreur », rapporte l’AFP.

 

 

 

 

Au sein de La Repubblica, Orhan Pamuk crie sa colère de voir l’arrestation d’une journaliste influent mais aussi du frère de ce dernier, Mehmet Altan, un universitaire et économiste reconnu.

 

La purge semble loin d’être terminée encore en Turquie et de nombreux intellectuels en font les frais. Des voix importantes du journalisme sont actuellement en prison et les journaux les plus critiques à l’égard de l’actuel président ne peuvent même plus paraître.

 

En publiant cette tribune dans La Repubblica, Orhan Pamuk fait pour la première fois entendre sa voix depuis le récent durcissement du régime du président Recep Tayyip Erdogan. L’écrivain à qui l'on doit Le Musée de l'innocence, a toujours été très critique à l’égard d’Erdogan.


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages : 832
Traducteur :
ISBN : 9782070448326

Le musée de l'innocence

de Orhan Pamuk(Auteur) Valérie Gay-Aksoy(Traducteur)

Kemal, un jeune homme d'une trentaine d'années, est promis à Sibel, issue comme lui de la bonne bourgeoisie stambouliote, quand il rencontre Füsun, une parente éloignée et plutôt pauvre. Il tombe fou amoureux de la jeune fille, et sous prétexte de lui donner des cours de mathématiques, la retrouve tous les jours dans l'appartement vide de sa mère. En même temps, il est incapable de renoncer à sa liaison avec Sibel.

J'achète ce livre grand format à 11 €