Le public appelé à résoudre Le Mystère d'Edwin Drood, de Charles Dickens

Clément Solym - 07.01.2015

Edition - International - Charles Dickens - crowd-sourcing - internautes participation


C'est l'un des plus grands secrets de la littérature, et personne n'en a encore eu le fin mot. Le roman inachevé de Dickens, The Mystery of Edwin Drood, a été frappé en vol : l'écrivain est mort en pleine écriture. Et des universitaires se tournent maintenant vers une solution de crowdsourcing pour trouver une conclusion convaincante à cette œuvre. Pourtant, des films, des livres, et même une comédie musicale à Broadway ont déjà tenté le coup...

 

 

crowdsourcing charles Dickens finir roman

 

 

Sur The Drood Inquiry, tout est posé : le public est invité à lire le texte, tel que Dickens l'a laissé. C'est que malgré plusieurs pistes, et des fils tirés, aucune véritable solution pour achever l'œuvre n'est parvenue à satisfaire les curieux. 

 

Le site a été lancé en septembre 2014, et restait pour l'heure encore confidentiel, mais les visiteurs, à force de se prendre au jeu, ont grossi les rangs. Il leur a été donné d'arpenter les différentes théories que d'autres internautes ont proposées, et de ces contributions sont alors nées toute une dynamique. 

 

Le mystère excite les fans, tenus en haleine depuis 1870, date de la mort de l'auteur. « Le grand public a la chance de résoudre l'un des plus grands mystères de meurtre littéraire qui n'ait jamais eu lieu, la mort d'Edwin Drood, de Dickens », promet alors le site. 

 

Et près de 150 ans plus tard, les contributions les plus diverses fleurissent, fruits d'une imagination parfois débridée pour trouver une réponse à cette question. D'autant que l'on donne à chacun la possibilité de voter pour les fins les plus plaisantes, crédibles, etc. De quoi alimenter un peu plus le mythe. 

 

Pete Orford, de l'université de Buckingham, est derrière ce projet. Il a conçu le site pour donner à chacun l'envie de prendre part à cette investigation littéraire inattendue. Et que les lecteurs finissent par décider de ce que doit être la fin de l'œuvre, entrée dans le domaine public depuis des dizaines d'années. 

 

Certains envisagent alors que John Jasper continue de fréquenter aujourd'hui encore une fumerie d'opium, ou encore que Drood est vivant malgré tout, et qu'il renoue avec sa petite amie. Pour l'heure, tous les scénarios sont possibles.