Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Québec mobilisé pour sauver un manuscrit d'Emile Nelligan

Nicolas Gary - 07.03.2013

Edition - International - Emile Nelligan - vaisseau d'or - enchères


Émile Nelligan est une sorte de figure aussi importante dans la poésie au Québec qu'Arthur Rimbaud. Aussi, après qu'une copie de son poème Vaisseau d'or, a été mis aux enchères sur le site eBay, le gouvernement québécois a rapidement réagi. Un avis a été diffusé par le ministère de la Culture, pour s'assurer que le poème reviendrait au public québécois. 

 

 

 

 

La première des étapes, assure-t-on au ministère, ce sera de confirmer l'authenticité du document, bien évidemment, mais on confirme auprès de La Presse, qu'un avis d'intention de classement a été déposé. Pour l'heure, l'enchère est toujours active : il s'agirait d'un manuscrit daté du 4 mars 1912 et le vendeur n'en raconte pas beaucoup sur lui. Simplement une mise en vente, avec un début d'enchères à 50.000 $ CA et un achat immédiat pour 100.000 $ CA. 

 

Une procédure qui mettrait immédiatement fin aux enchères. 

 

Mais pour le gouvernement québecois, pas question de laisser un pareil document quitter le territoire et depuis le cabinet du ministre Maka Kotto, on assure que ce manuscrit droit rester accessible aux Québecois. 

 

La situation est d'autant plus intéressante que le vendeur assure, par son intermédiaire, n'avoir aucune vocation mercantile : il reversera les revenus de la vente pour le financement d'une soupe populaire pour les SDF de Montréal. 

 

Outre le ministère, plusieurs autres initiatives ont démarré pour tenter de sauver le document : un appel aux dons a été lancé par des étudiants de l'UQAM. « Le projet très fou serait de racheter cette oeuvre-là au nom d'une fondation qui serait éventuellement créée, de la diffuser et la rendre disponible au public. On aimerait que la fondation qu'on va créer diffuse l'oeuvre dans les musées et les bibliothèques à travers le Québec pour éviter que ça reste privé étant donné que ça fait partie du patrimoine culturel du Québec », précise Félix Brabant, âgé de 23 ans, à l'origine de cet appel, avec Nicolas Groulx. 

 

 

 

<

>

 

 

Daté de 1912, le poème aurait donc été écrit 13 années après que le poète a été interné dans un institut psychiatrique, et représenterait la plus ancienne des versions de ce texte. La première rédaction de ce poème remonterait pour sa part à 1899 - on date l'écriture de ce sonnet entre le 26 mai et le 9 août. Émile Nelligan est mort à l'asile de Saint-Jean-de-Dieu, à Montréal, le 18 novembre 1941.

 

C'était un grand Vaisseau taillé dans l'or massif:
Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues;
La Cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif.

 

Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
Dans l'Océan trompeur où chantait la Sirène,
Et le naufrage horrible inclina sa carène
Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.

 

Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes
Révélaient des trésors que les marins profanes,
Dégoùt, Haine et Névrose, entre eux ont disputés.

 

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ?
Qu'est devenu mon coeur, navire déserté?
Hélas! Il a sombré dans l'abîme du Rêve!