Le quotidien La Marseillaise en cessation de paiement

Victor De Sepausy - 17.11.2014

Edition - marseillaise - quotidien - redressement


Classé à gauche, souvent proche du parti communiste, le quotidien La Marseillaise vient de se déclarer en cessation de paiement, avec une entrée en redressement judiciaire. Ce journal régional provençal né dans la clandestinité durant la Seconde Guerre mondiale doit faire face à une baisse importante de ses revenus publicitaires.

 

Distribuée dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence, le Var, le Vaucluse, le Gard, La Marseillaise anticipe une perte de 1 à 1,5 millions d'euros sur 2014, selon son PDG, Jean-Louis Bousquet.

 

Comptant 213 employés dont 75 détenteurs d'une carte de presse, ce quotidien indépendant espère renaître de ses cendres en trouvant de nouveaux partenaires. Si La Marseillaise ne communique pas sur ses chiffres de ventes, ces dernières seraient cependant loin derrière celles de La Provence ou du Midi Libre.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.