Le rappeur Booba déclenche la polémique sur Charlie Hebdo

Victor De Sepausy - 15.04.2015

Edition - Booba - charlie - Hebdo


Dans un entretien accordé au Parisien, le rappeur Booba a déclenché la polémique en affirmant qu'il comprenait ceux qui se disent « Je suis Charlie », mais aussi ceux qui se disent « Je ne suis pas Charlie », rapporte l'AFP.

 

Pour le chanteur, « Quand on joue avec le feu, on se brûle », et d'ajouter qu'il était même étonné que « ça ne soit pas passé avant, parce que ce n'est pas la première fois qu'ils avaient fait des représentations du prophète ».

 

L'urgentiste Patrick Pelloux, devant cette saillie du rappeur n'a pas pu s'empêcher de prendre à son tour la parole en reprochant à Booba de se mettre « du côté de ceux qui ont tué des femmes, des enfants, des dessinateurs, des journalistes, des ouvriers, des musulmans, des juifs ». Et d'ajouter que « Les jeunes sont beaucoup plus intelligents que lui, et à [son] avis, ils feraient mieux d'écouter autre chose ».

 

Pour le président UMP du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, invité de la chaîne i-TELE, les propos de Booba relèvent d'une « forme d'apologie du terrorisme ». Il attend « que le parquet de Paris engage des poursuites contre ce triste personnage. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.